Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Facebook

:: Accueil Jeux vidéo ► Vos héros préférés dans Dota 2

Version d'archive

  • Ce site est maintenant fermé et servira d'archive, vous pouvez vous rendre sur le nouveau Refuge à cette adresse : www.aeriesguard.com
  • Le minisite Minecraft est toujours disponible à cette adresse : minecraft.aeriesguard.com

Vos héros préférés dans Dota 2

Vos héros préférés dans Dota 2

DotA 2 propose une impressionnante galerie de héros dont certains sont plus populaires que d'autres. J'ai entrepris de jouer au moins une partie, souvent contre des bots, avec chaque héros pour savoir lequel me plairait le mieux si je devais en perfectionner un. Voici mes avis sur chacun d'eux, triés par catégorie d'appréciation.

Mes coups de coeur

Timbersaw

Dota 2 : Portrait Timbersaw

Ce héros a tout ce que j'aime : grâce a sa force et à son armure réactive qui augmente sa protection et sa régénération s'il est attaqué, il ne crève pas en deux minutes; Il possède également deux sorts de dégâts de zone, un centré sur lui, et un qu'il faut viser. Enfin, il a un grappin !

Ce n'est pas le seul possédant ces caractéristiques, mais chacune a une petite spécificité qui m'a fait basculer pour lui. Ainsi, Whirling Death prive ses victimes de 15% de leur statistique principale pendant 15 secondes, et si un arbre est détruit dans le processus, ses dégâts ne peuvent être réduits magiquement. Le grappin ne s'attache qu'aux arbres, mais il a un temps de recharge ultra-rapide. Enfin, le chakram est un sort de zone puissant mais qui interdit toute attaque pendant sa durée. J'aime particulièrement le fait qu'il provoque des dégâts en permanence dès qu'il sort de la machine de Timbersaw et jusqu'à ce qu'il le récupère.

Au final, un héros naturellement résistant et très rigolo à jouer car un peu technique. Il faut viser le grappin, il faut viser le chakram, et pour outrepasser les défenses magiques, il faut également viser le Whirling Death. Mais pas trop non plus. Son manque de disable pouvant assommer les ennemis est compensé par ses dégâts bruts et sa bonne survivabilité.

L'alchimiste

Dota 2 : Portrait Alchemist

Le nom de ce héros induit en erreur : l'alchimiste n'est pas seul, il chevauche un énorme ogre du haut duquel il peut dispenser ses diverses concoctions. Acide, explosif, voire même dopage, l'alchimiste a une solution pour tout. Sa capacité fétiche, c'est sa potion instable dont la puissance augmente avec le temps passé à la préparer. Attention cependant, à trop attendre, elle peut vous exploser à la figure ! Bien employée, elle handicapera sérieusement un groupe d'ennmis. L'autre spécificité de l'alchimiste, c'est son avidité, qui lui procure un bonus d'argent quand il porte ses derniers coups. Cela compense avantageusement son statut de Carry très dépendant de l'équipement, et lui permet d'être plus rapidement opérationnel dans la partie.

Enfin, sa dernière botte, c'est la rage chimique qu'il insuffle à son ogre, devenant un rouleau compresseur extrêmement difficile à arrêter, tel Virenque au Galibier. Encore une fois, un héros durable qui requiert un minimum de technique pour tirer le meilleur parti de sa concoction instable, c'est banco pour moi.

Les originaux

Broodmother

Dota 2 : Portrait Broodmother

La première originalité qui saute aux yeux à propos de Broodmother, c'est qu'elle n'est pas humanoïde comme une écrasante majorité des héros disponibles. Elle prend ainsi en apparence énormément de place à cause de ses huit pattes. Sa signature, ce sont ses toiles qu'elle peut tendre qui la rendent invisible et la soignent, lui permettant au choix de constituer une solution de repli, un poste d'observation ou une possibilité d'attaque surprise. L'autre pouvoir rigolo, ce sont ces araignées qu'elle fait éclore de ses ennemis, et qui viennent joyeusement grossir ses rangs.

Chaos Knight

Dota 2 : Portrait Chaos Knight

Le chevalier du chaos porte bien son nom, presque tous ses pouvoirs sont affectés par le hasard. Il peut ainsi étourdir pendant une durée aléatoire tout en infligeant des dégâts aléatoires, ou bien se téléporter au même point aléatoire entre lui et sa cible, et enfin infliger des dégâts critiques de façon aléatoire. La seule chose qui ne soit pas aléatoire, cependant, c'est sa capacité à se détripler pour infliger 3 fois plus de dégâts pendant une durée fixe.

Abaddon

Dota 2 : Portrait Abaddon

Ce n'est probablement pas avec Abaddon que vous marquerez le plus de kills, mais sa capacité à inverser les dégâts reçus en soin pendant une brève période qui s'active automatiquement en-dessous d'un certain seuil de points de vie en fait un héros très durable. Etant donné son rôle de soutien, avec un pouvoir de guérison qui peut également endommager les ennemis et un bouclier passif-offensif, c'est plutôt inhabituel et c'est aussi bien comme ça.

Nature's Prophet

Dota 2 : Portrait Furion Nature's Prophet

Premier héros jungler que je jouais comme tel, j'ai particulièrement apprécié le fait d'exploiter la forêt comme une ressource plutôt que comme un couvert ou de le subir comme obstacle. J'ai notamment permis au Sniper avec qui je n'étais pas en lane de farmer comme un malade, ce qui l'a rendu monstrueux en fin de partie. En outre, bloquer les héros avec des arbres c'est rigolo, surtout quand ils peuvent être ensuite exploités pour devenir des tréants. Enfin, son sort de téléportation achève d'en faire un héros très original et de le consacrer comme pusher hors norme.

Dark Seer

Dota 2 : Portrait Dark Seer

Jusque là, le Dark Seer ne me disait pas grand-chose. Déjà sa tronche ne me revenait pas, et puis ses compétences avaient l'air difficile à maîtriser. De plus, le fait que ce soit un héros Intelligence mais au corps-à-corps m'a rendu un peu frileux. Et puis j'ai vu une vidéo d'une partie de Dota 2 dans laquelle il fait usage de son Wall of Replica, et c'est à ce moment-là que j'ai voulu l'essayer. Je n'ai pas été déçu, même sans arriver à placer parfaitement ses deux compétences de zone, elles mettent quand même un bazar monstre dans l'équipe adverse. Son Ion Shell est un couteau suisse permettant de push, d'harass ou bien de buffer encore plus un carry. Enfin, son Surge permet autant de s'enfuir d'un gank que de rattraper un héros fuyard que de rejoindre rapidement l'action. Un héros très agréable à jouer par sa polyvalence et la confusion qu'il peut provoquer dans les rangs ennemis.

Io

Dota 2 : Portrait Io

Définitivement un héros original, tout d'abord par son apparence. Io est une sorte de feu follet plutôt attachant, et je ne dis pas ça que pour sa première compétence qui est de visuellement s'attacher à un héros ennemi. Fournissant un bonus de vitesse et de régénération, ce lien (tether) est la base du gameplay d'Io. Il permet également de booster le héros attaché grâce à Overcharge en attaque et de se téléporter avec que le héros attaché en cas de repli. Un héros très original et qui donne envie de savoir le maîtriser tant son gameplay diffère de celui des autres héros. Je me demande quand même comment il fait pour porter des bottes ?

Les bons potes

Fournissant protection ou soin à leurs alliés, ce sont des héros que tout le monde aime à avoir pas trop loin. Etant donné qu'une partie de leurs capacités sont dédiées à l'assistance, ils ont moins d'impact que les artificiers ou les tueurs, mais certains héros de cette catégorie restent diablement efficace pour réduire les rangs adverses.

Maintenant leur coéquipier en état de combattre, ces héros diminuent les aller-retours nécessaires à la base pour se recharger, maximisant l'efficacité du reste de leur équipe. Un peu particulier avec des bots vu leurs mouvements parfois erratiques et leurs décisions qui n'ont rien à envier à des coups de tête d'humain trop téméraire. Cette classe reste sympathique a jouer quand vous arrivez à faire tourner les talons d'un coéquipier qui fuyait par manque de santé.

Sont compris dans cette catégorie : Omniknight, Dazzle et Warlock.

Les artificiers

En jouant ces héros, vous serez assurés du spectacle pyrotechnique. Possédant principalement des sorts de dégâts de zone, ces différents héros peuvent infliger énormément de dégâts à toutes les cibles dans leur entourage, pourvu qu'on ne les empêchent pas de lancer leurs précieux sorts. Plutôt fragiles, il leur faudra souvent se retrancher derrière leurs camarades plus résistant avant de libérer leur puissance destructrice brute.

Amusants à jouer car très graphiques et capables de kills multiples, la sécurité de ces héros devra néanmoins être surveillée en permanence, ne pouvant pas rivaliser en 1 contre 1 contre une grande partie des autres héros.

Sont compris dans cette catégorie : ClockwerkRazorCrystal Maiden, Lina, Tinker, Lich, Death Prophet, Pugna, Gyrocopter, Jakiro, Leshrac, Ogre Magi, Shadow DemonEarthshaker et Zeus.

Les tueurs

Ces héros sont taillés pour la castagne. En 1 contre 1, à la loyale, peu sont capable de résister à leur puissance brute. Comptant plus sur leur attaque de base que sur leurs sorts, ces héros peuvent sembler d'apparence plus faciles à jouer. Je me suis rendu compte qu'il n'en était rien. Car pour atteindre leur plein potentiel, ces héros devront amasser d'importantes sommes d'espèces sonnantes et trébuchantes. Qu'ils en soient privés pendant un peu trop de temps, et les voilà à la merci de héros possédant des sorts incapacitants.

Révélant leur plein potentiel en milieu voire fin de partie, ce seront les stars du tableau de score final s'ils parviennent à traverser les écrans de sorts que leurs ennemis ne manqueront pas de déchaîner à leur égard.

Sont compris dans cette catégorie : Bounty Hunter, Bloodseeker, Juggernaut, Sven, Skeleton King, Drow Ranger, Sniper, Luna, Viper, Windrunner, Sand King, Vengeful Spirit, Troll Warlord, LionFaceless VoidNecrolyte, Weaver, Tusk, Slark, Slardar, Shadow Fiend, Pudge, Brewmaster et Queen of Pain.

Les décevants

Les héros de cette catégorie ne sont pas foncièrement mauvais, c'est juste que je ne me suis pas beaucoup amusé avec eux. Demandant trop de technique, de coordination avec le reste de l'équipe pour le format dans lequel je les ai joués ou ne correspondant pas vraiment à mes attentes, ils ne m'ont pas procuré autant de plaisir de jeu que les précédents. Je détaille les raisons :

  • Ancient Apparition : Avec trois sorts sur quatre difficiles à placer, dont son sort ultime, je n'ai pratiquement rien fait de la partie, à part suivre mes coéquipiers pour les enchanter avec des dégâts de froid.
  • Tiny : Le sort de lancer semblait rigolo à jouer à priori, mais finalement je l'ai trouvé bien accessoire. Très fragile en début de partie, je me suis fait constamment harceler par les héros à distance ennemis. Une fois parvenu à ma pleine puissance, la partie était déjà pliée.
  • Medusa : Son sort ultime de pétrification semblait effectivement ultime, mais je ne me suis retrouvé à devoir l'utiliser pour fuir au lieu d'attaquer. Je ne suis pas mort souvent grâce à son bouclier de mana, mais je n'ai pas fait grand-chose d'autre que tuer des creeps grâce à ses tirs multiples.
  • Kunkka : J'avais eu l'occasion de constater l'efficacité de Tidebringer, sa valeureuse épée, à l'occasion d'une partie dans laquelle il me faisait face sur ma lane, mais ses trois autres compétences ne sont pas faciles à placer correctement, j'ai fini la partie en ayant fait relativement beaucoup de dégâts avec mon épée, mais avec très peu de kills.
  • Axe : Un bon gros héros durable avec une grosse hache, ça avait l'air marrant, au final son coup ultime n'aura que peu servi, achevant des héros ennemis ayant de toute façon déjà un pied dans la tombe. Moins impressionnant que la description du sort laissant suggérer.
  • Morphling : Un héros très adaptable, mais du coup très technique à jouer. Pouvoir équilibrer sa force et son agilité en fonction de la situation est une chose, mais savoir le faire correctement en est une autre. Pas su non plus utiliser son sort ultime de réplication d'un adversaire à son plein potentiel.
  • Phantom Lancer : Des illusions, des tas d'illusions, cela semblait fun. Mais le Phantom Lancer n'est que ça : des illusions. Lentes à apparaître et à monter en puissance, ces illusions sont en outre très sensibles aux sorts de dégâts de zone, qui les font disparaître fissa. Le Phantom Lancer reste seul avec sa lance, heureusement il peut balancer une derrière illusion pour s'enfuir, penaud.
  • Clinkz : J'avoue que je ne suis pas allé bien loin dans la partie, j'étais face au Drow Ranger, je me suis fait avoir par ses flèches de froid une fois, deux fois, trois fois, j'ai arrêté les frais. Sûrement un bon héros en fin de partie, mais sa fragilité en début de partie (qu'il peut compenser avec son pouvoir d'évasion que je n'avais pas pris) peut être pénalisante, comme tous les carry, du reste.
  • Batrider : Ce héros original n'a pas fini dans la catégorie éponyme malgré ses compétences hors du commun car je n'ai fait que fuir pendant toute la partie. Très efficacement, grâce à son sort qui permet de se déplacer comme une unité volante tout en laissant une traînée enflammée derrière lui, mais ça n'a rien donné de plus. Je n'ai pas réussi à empiler des instances de son premier sort censé lui donner d'énormes bonus de dégâts, et le lasso était rigolo mais sa portée trop courte pour être plus efficace que dangereux.
  • Riki : Sur le papier, son sort passif ultime le rendant invisible en permanence semblait une bonne chose. Dans la réalité, cette invisibilité permanente rend l'achat de poudre de révélation et de gem de vision vraie rentable pour l'équipe adverse qui rend ainsi l'invisibilité de Riki obsolète. Inutile en début de partie à cause de la présence des tours, annulée en fin de partie par les héros adverses, cette invisibilité ne sert que très marginalement en milieu de partie, au prix d'un emplacement de sort ultime. Ses autres compétences sont plus rigolotes, comme la bombe fumigène ou bien le bonus de dégâts dans le dos de l'ennemi.
  • Mirana : Compétences difficiles à placer correctement, ultime qui sert plus aux autres héros de son équipe qu'à elle-même, Mirana fut pour moi plutôt peu amusante à jouer, même si je ne doute pas qu'elle puisse être avantageusement exploitée dans une équipe coordonnée.
  • Chen : Possédant l'unique capacité de renvoyer un héros allié à la base sans qu'il ait besoin, Chen est vraiment un bon pote. Son style de jeu est également très différent car il se base beaucoup sur le contrôle de creeps neutres. Ne connaissant pas assez la jungle pour charmer les bons, son sort m'a été inutile. Après quelques morts en lane face à deux héros agressifs, j'ai arrêté la partie. Définitivement original, j'ai également lu que la stratégie de Chen consiste à finir la partie le plus rapidement possible car l'efficacité de ses compétences diminue proportionnellement avec l'augmentation de la résistance de ses ennemis. Avec des bots dont la stratégie est programmée et indépendant de celle du joueur, ce n'est pas vraiment faisable.
  • Shadow Shaman : Le relou par excellence. Transformer en poulet, tenir en place pendant 5 secondes, il sait se faire détester. Fragile et incapable de fuir, je n'ai toutefois pas réussi à m'approcher assez de l'équipe adverse pour avoir une influence notable sur les combats d'équipe. Mériterait sans doute plus de pratique pour être utilisé à son plein potentiel, et aussi plus de communication avec ses coéquipiers.
  • Treant Protector : Gros et balourd, je n'ai pas réussi à tirer parti de son pouvoir d'invisibilité près des arbres (pour une fois que c'est la forêt qui cache l'arbre) ni de son pouvoir de régénération qui peut servir même sur les bâtiments ni enfin de son ultime qui immobilise tous les héros dans une large zone pour briser le groupe compact de héros ennemis qui ont enchaîné kill sur kill jusqu'au dénouement fatal.
  • Skywrath Mage : Un magicien offensif pur comme Leshrac, le skywrath manque cependant de sorts de zone pour être utile en-dehors des 1v1. Sans possibilité innée d'échapper aux gank, d'une utilité limitée en teamfight contre des disables, un simple Mekansm peut le mettre en échec.
  • Beastmaster : Des haches difficiles à placer au moment où on en a le plus besoin, un pouvoir d'invocation de créature dont je n'ai pas bien compris le fonctionnement (le Boar apparaît au niveau 2), un ultime super mais qui dans une partie foirée n'a que peu servi. J'aurais peut-être pas dû tenter la middle lane non plus.
  • Centaur Warrunner : Un Ultimate qui requiert de la coordination avec ses alliés, pas d'escape ce qui le rend vulnérable aux stuns et nukes, ayant lui-même un stun difficile à pacer à cause de sa portée et de son délai d'activation, bref, peu drôle à jouer contre des bots.
  • Elder Titan : Gros, lourd, lent, et gros, et lourd, et lent. Mais lent! Et son esprit m'est apparu difficile à contrôler efficacement en teamfight. Est-ce que je vous ai dit qu'il était lent ?
  • Bristleback : Même si sur le principe ce héros est original, à faire des dégâts quand il est de dos, et avec des sorts vraiment spammable (1,5 et 3 secondes de cooldown), aucun escape ni disable dans son arsenal ne peut le sauver des ganks et des nukes ) distance tant son Quill Spray est de courte portée.

Et vous ?

Quels ont les héros que vous préférez jouer ? Ceux que vous trouvez les plus marrants/efficaces ? Je sais que Mazer Rackam joue très bien Pudge, mais quid des autres joueurs de DotA du Refuge ?

Sevilla et Ivaldir aiment cet article

Les derniers commentaires

Ratatusk Ratatusk il y a plus de 2 ans , modifié il y a plus de 2 ans

Coucou, j'ai décidé de remettre un peu ma liste à jour: Après 1000 parties, mon skill, ma vision, et mon appréciation du jeu ont beaucoup changés:

Les héros que j'affectionne :

1. Sven : En position N°1 il y a et il y aura toujours Sven <3 (no homo) il suffit de regarder mon ancien topic. Actuellement je le joue plus initiateur semi-carry que hard-carry. (Blink XxYOLOxX #Swag).

2. Axe : Un des héros avec lesquels je prends le plus de plaisir à jouer, il dépend peu de son équipe donc vous n'aurez pas (trop) à vous plaindre de vos coéquipiers en pub, en plus il a un gameplay extrêmement malléable et bourrin, et ceux qui me connaissent savent que j'adore ça.

3. Visage : Difficile à maîtriser, original, mais extrêmement fort (voir op) ce support et un héros pour lequel j'ai eu un énorme coup de cœur dès que j'ai commencé à avoir un peu de skill. C'est également le héros pour lequel j'ai le plus grand winrate. De plus c'est un héros assez peu joué même en ranked ce qui vous donne l'exclusivité parmi les tryharders. Avec un peu de skill il peut TOUT faire! Stun, nuke, carry, support, initiator, tank and stuff...

4. Earthshaker : Parce que j'aime les héros bourrins, et les initiateurs. Ce support (qui peut aussi être un excellent mid ou semi-carry) est un très bon mélange de ces deux adjectifs. De plus je suis un joueur plutôt tactique et extrêmement agressif, et avec ce héros pas la peine de vous préciser que je me fais plaise.

5. Bristleback : Le héros que je joue quand j'ai pas envie de me prendre la tête, quand j'ai pas envie de réfléchir, et de juste compter sur ma rapidité pour win un teamfight Smile

6. Magnus : (Voir Earthshaker)

7. Meepo : À l'inverse de Bristleback, le héros que j'adore quand j'ai envie de cultiver mon skill à la manière dont le maître d'arts martiaux décide de cultiver son corps et son esprit. Je n'aime pas particulièrement son sprite ni son gameplay, mais j'ai beaucoup changé ma façon d'appréhender le jeu ces derniers mois et je suis beaucoup plus amoureux du skill à l'état pur que de la victoire ou de la défaite. Certains seront quand même capable de vous confirmer que dans la majorité des games où je perds je rage.

8. Tiny : Un héros rigolo que je joue notamment quand j'ai envie de troller (sortir et rentrer les gens de la fontaine).

9. Dragon Knight : J'aime ce héro, j'aime jongler subtilement entre le gank le push, et le farm quand je joue mid, j'aime initier, j'aime un peu tout chez ce chevalier sympathique très polyvalent.

10. Storm Spirit : Pas seulement pour son voice acting, mais également pour le fait que j'aime êter très actif dans une game, et bien joué, vous serez très actif dans la game.

Je pourrai encore en citer quelques autres comme: Abadon; Brewmaster; Morphling; Templar Assassin; Juggernaut; Timbersaw etc...

En général je joue les héros plus pour leur sprite, leur histoire et leur gameplay que pour leur efficacité dans le metagame actuel.

Les joueurs que je respectent :

Ceux qui jouent :

Leshrac / Shadow Demon / Ancient Apparition : Ces supports ont un peu été oubliés par le metagame actuel mais constituent en réalité de très bon picks situationnels, de plus, les joueurs qui maîtrisent bien ces héros ont un bonne connaissance du jeu en général.

 Io / Chen : Très difficiles et pas toujours drôles à jouer mais extrêmement forts, ces deux supports ne se battent que pour le collectif si bien joués et sont capable de renverser bien des games de manière impressionnante.

Les builds originaux : Morhpling strenght support; Tidehunter mid; Wrath King support; Sven support etc... : Parce que ce sont ces joueurs qui prouvent que l'esprit d'un bon jeu de stratégie ce n'est pas appliquer bêtement des théories et des algorithmes super optimisés, mais c'est utiliser sa créativité pour découvrir des trucs.

Les héros que j'aime pas :

1. Drow Ranger : Complétement inutile en teamfight et dans la team en général, ce héros est facile à jouer, chiant, et possède un silence pété pour que les supports qui se fassent ganker par elle ne puissent pas se défendre.

2. Sniper : Ai-je vraiment besoin de me justifier ?

3. Pudge : Le héros en lui-même est plutôt sympathique, ce que j'aime pas, c'est me retrouver avec un fan de Dendi qui décide de sélectionner ce héros en début de partie en pensant pouvoir jouer comme lui pour ensuite faire de la merde. Apprécier un joueur pro et s'en inspirer c'est bien, vouloir copier le moindre de ses faits et gestes c'est vraiment PD. Je pourrai dire la même chose pour Windranger (en mid), Shadow Fiend, Storm Spirit and stuff. Ces héros sont souvent joué par des gens sans personnalité propre. Après il reste pleins de moyens de s'entrainer sans ruiner les games des autres. (Bon, ça nous est tous déjà arrivé plusieurs fois de ruiner des games).

(Aerie's guard et moi-même déclinons toute responsabilité vis-à-vis du contenu homophobe de ce topic).

4. Nature's Prophet, Weaver, Phantom Lancer : Désolé mais je ne supporte plus les héros uniquement basés sur les split pushs, ce sont des héros qui, après 20 minutes de farm pourraient être remplacés par des bots tellement c'est simple à jouer. Certains sont un peu plus subtils que d'autres mais j'aime pas le principe c'est tout.

 1_Farm pendant 20 minutes

 2_Push une lane

 3_Si un ennemi essaye de te gank Push une autre lane

 4_Répète la troisième option jusqu'à ce que la game se termine.

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Ça y est ! Après un peu plus de 70 heures de jeu, j'ai enfin testé au moins une fois tous les héros du jeu. Je finirai d'éditer le post principal au fur et à mesure, car ces derniers temps j'ai rushé pour finir la liste. Je n'ai pas eu d'autres coups de coeur depuis la dernière fois que j'ai édité cette liste, mais je me suis bien amusé en règle générale.

Edit: J'en profite pour en rajouter une couche sur Abaddon, avec qui j'ai réalisé une partie parfaite hier: 10 kills, 0 morts, 14 assists. Ultra-polyvalent, j'ai passé le début de partie à protéger Luna en lane à cause d'un Huskar un peu trop agressif. Une fois que celle-ci a changé de lane, j'ai pu me concentrer sur le push et le harass, notamment sur un Void un peu téméraire à qui mon ultimate a dû faire tout drôle. Pour rappel, passé un certain seuil de vie, Abaddon auto-active son ultimate qui transforme tous les dégâts reçus en soin pendant quelques secondes. Le pauvre Void avait pourtant bien réussi à placer sa chronosphère cette fois-ci, mais cela n'a pas suffit. Pendant toute sa durée, il a donc regardé ma vie augmenter au lieu de diminuer pendant qu'il m'attaquait. Une fois libre, je lui a facilement réglé son compte grâce au passif d'Abaddon qui ralentit les ennemis attaqués et fournit un bonus de vitesse à tous ceux qui veulent attaquer les ennemis ainsi ralentis. Enfin, le Nuke/Heal s'est révélé très utile une fois de plus, autant pour maintenir le Drow Ranger en combat que pour achever des fuyards. Le tout en étant très fun à jouer. Je vais essayer de le jouer plus souvent pour voir si ce n'était pas juste un coup de chance.

Luminox Luminox il y a plus de 3 ans

On pourrait aussi faire une liste de héros détestés de Dota2.

Parce que f*ck nature's prophet, je déteste quand l'équipe adverse se fait massacrer et que je suis le seul de mon équipe à porter un tp, mais étant un support si je revient défendre les baraquements qu'il attaque (et qu'il détruit) seul, je me fais soloter icon_frown

D'autant plus qu'avec son ulti, il n'a même pas besoin d'être présent dans un gank pour me mettre de gros dps. ET pusher toutes les lanes en même temps. 
Du coup, je le conspue cry Et je sais même pas le jouer correctement! Alors que je suis pas un mauvais jungler! cry

Y'a aussi Na'ix, le lifestealer. Son skillset est vraiment abusé: un stéroïde qui lui donne l'immunité magique et une augmentation de vitesse d'attaque, un ralentissement qui donne du lifesteal à tous ceux qui attaquent la cible, un lifesteal proportionnel aux points de vie de la cible (!) et pour finir le tout, un escape/nuke qui lui permet de se fondre dans un de ses alliés, ou dans un creep ennemi pour qu'on ne puisse pas le deny t_t 

MAIS LE PIRE C'EST QUAND ILS SONT ENSEMBLE. HELLO MON CARRY DANS TA BASE LOL Grrrr23

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

Ah oui, je ne m'en étais pas rendu compte. La bonne nouvelle, c'est qu'il marche avec Disruption, donc il est possible d'isoler un héros ennemi, puis de lui appliquer la malédiction, puis de l'empoisonner, puis de le purger, bref, il est pas dans la merde.

Mazer Rackham Mazer Rackham il y a plus de 3 ans

Le 50% d'augmentation touche aléatoirement une unité dans la zone, pas toutes sourire3, c'est là que le heros devient rigolo à jouer, parce qu'il faut se debrouiller pour qu'il n'y ait qu'une seule unité dans la zone.

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Ha ha ha, très bon sourire3

Sinon, trois nouvelles parties, avec Slardar que j'ai équipé d'une Assault Cuirass, le rendant intuable, Slark dont le passif de régénération et de boost de vitesse quand il n'est pas visible de ses ennemis est original pour se déplacer rapidement sur la carte et surtout pour deviner où sont les wards adverses. Enfin, le Skywrath Mage a fait beaucoup de lumière pour rien, incapable de briser un pack compact mené par une Lich surfarmée.

Edit: Deux nouvelles parties remportées, l'une avec Pudge, que j'ai enfin essayé, dont le grappin est frustrant autant qu'il est jouissif quand il ramène la cible que vous visiez, et dont la résistance magique en fin de partie le met à l'abri de la pyrotechnie adverse; l'autre avec Shadow Demon, dont la majorité des sorts sont à retardement, le dernier étant un monstrueux +50% de dégâts affectant les héros touchés dans une large zone pendant plus de 10 secondes. En gros, si vos alliés n'arrivent pas à bourriner les héros adverses touchés par cette malédiction, vos sorts à retardement finiront le boulot.

Ragnarork Ragnarork il y a plus de 3 ans

Vu que tu mentionnes Ogre Magi, je suis obligé de vous laisser ça ici :

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

Une petite série de parties ce soir et cette nuit, avec Leshrac qui envoie du lourd, Nature's Prophet qui m'a séduit par son gameplay, Ogre Magi dont les répliques m'ont collé la banane pendant toute la partie, Tusk avec son inénarrable Walrus Punch, Weaver dont je n'ai heureusement jamais eu besoin d'utiliser son sort ultime, que j'aurais sans doute foiré de toute façon, et Treant Protector qui m'a laissé de bois.

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

Sven n'est pas qu'une question de maîtrise personnelle, comme tous les autres Hard Carry, Sven est très sensible au harass en early game, et nécessite un bon compagnon de lane pour pouvoir parvenir à sa pleine puissance.

Ratatusk Ratatusk il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Sven the Rogue Knight

Sven ♥

Sven ♥

Sven the Rogue Knight

Il y a deux manières différentes d'apprécier un héro dans un jeu vidéo : Son histoire personnelle et son gameplay. Je peux vous garantir que, en plus d'avoir un gameplay plutôt amusant et flexible, Sven est incontestablement un personnage fictif très charismatique.

Orphelin dès son plus jeune âge Sven suit l'ordre chevaleresque qui a assassiné son père pour avoir violé le codex et exilé sa mère sans révéler son identité. Jusqu'au jour où; Sven qui a comprit que son honneur ne dépendait pas d'un ordre social mais uniquement de lui-même en a un peu marre et décide de s'emparer de l'épée sacrée pour détruire le heaume sacré, brûler le codex tout en mettant en pièce les chevaliers téméraires qui ont essayé de l'en empêcher.

Sven est un chevalier couvert de pièces d'armures grises et bleues équipé d'une épée à deux mains qui fait à peu près le poids d'une voiture, et dont les citations trahissent la condition d'un guerrier un peu brutal avec très peu de finesse.

Principalement joué comme un hard carry à cause de ses sorts qui permettent de faire des dégâts absolument monstrueux, Sven peut également faire office de support dans certains cas extrêmes lorsque la nécessité se fait sentir grâce à un bon disable et à son "warcry" qui permet de faire bénéficier à Sven et à son entourage un bonus d'armure et de vitesse de déplacement non négligeable. Warcry peut aussi bien servir à fuir qu'à foncer dans le tas.

Lors des combats, contrairement à ce que l'on pourrait penser, Sven n'est pas totalement dépourvu de subtilité pour plusieurs raisons:

_Le passif de Sven permet de faire des attaques de zone, il faut donc bien savoir se positionner pour rentabiliser cette compétence.

_Sven a vraiment très peu de mana, il vous faudra donc choisir rigoureusement à quels moments vous utiliserez vos sorts en début de partie.

_Le Warcry de Sven possède un cooldown qui vous empêchera de foncer dans le tas ET de fuir au court d'une même bataille. Lequel choisir?

_Votre rôle est de carry et donc de faire un maximum de dégâts (tâche qu'un bon Sven remplit généralement avec succès), cependant vous ne ferez aucun dégât si vous êtes mort ou stun, or Sven est un héro melee qui ne possède ni bon escape, ni aucune résistance aux sorts ou vie fulgurante, de plus lorsque vous activez votre ulti (qui vous permet de faire 2 à 3 fois plus de dégâts pendant 25 secondes) vos alliés ne s'attendent pas à ce que vous prenez la fuite et chargerons avec vous aussi désespérée la situation soit-elle. Il vous faudra donc choisir minutieusement vos objets (bkb, vol de vie, dégâts, vie etc...).

http://dotabuff.com/players/132864808/matches?hero=sven&game_mode=&match_type=real

Une fois maîtrisé, ce charmant chevalier devient une vraie grosse brute capable de solo 1v5 dans la fontaine ennemie (Luminox vous le confirmera).

M-M-M-MONSTER KILL

M-M-M-MONSTER KILL

SpiceGuid il y a plus de 3 ans

Je me disais aussi : c'est qui ce nouvel avatar qui ne ressemble pas à un Protoss ?

Luminox il y a plus de 3 ans

Avec 15 secondes passées dans à tanker la fontaine adverse en attendant de taper le héros qui s'était mis invis pour survivre et pour qui ça n'a pas suffi, je confirme, Sven peut devenir un monstre. 

Mais va pas dire de bêtises, quand t'as pas un farm équivalent à cette partie et que tu fonces 1v5 je t'abandonne lâchement, même quand tu poppes ton ulti. Y'a pas marqué Skeleton King non plus -_-'

Mazer Rackham Mazer Rackham il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Les miens, ou une partie du moins ...

-EarthShaker , un des rares heros de Dota 1 que je joue encore dans le 2, assez difficile à jouer à bon niveau, parce qu'il farm mal et a besoin de pas mal d'objets pour devenir vraiment dangereux.

-Pudge, le héros que j'ai joué le plus dans Dota 2 , parce qu'il necessite beaucoup de teamplay pour pouvoir etre efficace dans toutes les situations, un des heros les plus interessant à apprendre à jouer, parce que farmer ne sert à rien ou presque sur ce héros.

-Axe, pas tres difficile à jouer théoriquement, il nécessite néamoins de savoir prendre des risques et d'avoir une bonne analyse du jeu. Bien maitrisé il peut vraiment faire le café.

-Leshrac, probablement mon meilleur héros, surement aussi l'un des héros les plus sous-estimé dans Dota 2. Tout le monde sait que c'est un excellent support, peu savent qu'il peut carry tres efficacement, meme contre un anti-mage, ou encore ecraser beuacoup de héros au mid. Un heros à double tranchant, car facile à tuer en début de partie.

Luminox il y a plus de 3 ans

Je me rappelle d'une partie que j'ai carry contre un PL farmé avec Leshrac deg aghanim bloodstone et ghost scepter, et pooof, plus d'illusions.
(Le léger bémol, c'était que je me prenais tous les stuns d'en face, mais j'avais très bien commencé avec des double-kills en contre-ganks. c'est un vrai hérisson, qui s'y frotte s'y pique =D ) 

Samcai Samcai il y a plus de 3 ans

Je n'ai toujours fais qu'une dizaine de parties multi (une seule obligatoire contre des bots) mais y'a déjà quelques héros que j'apprécie dans les 20 de départ...

J'aime beaucoup Zeus que je trouve vraiment balaise... son ulti permet de tuer d'office un héros en fuite et avec un peu de chance d'en chopper un deuxième...

J'ai bien apprécié Viper qui peut devenir vraiment très fort même si j'ai pas encore complètement compris comment jouer son premier sort... je pense qu'il faut le spammer mais à intervalles régulier plutôt que le plus possible et utiliser l'attaque normale en alternance...

Sinon Juggernaut est sympa aussi... et j'ai aussi beaucoup apprécié la Windrunner même si très dur à jouer je trouve... mais c'est aussi ce qui me plaisait chez elle...

Et là je pense que je vais doucement passer à l'entièreté des héros et suivre vos indications pour les prochains essais Smile

Luminox Luminox il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Aaaah, à mon tour de vous montrer mes chéris poutous nian-nians deg

Meepo

Meepo

Oui, je sais, oui, beaucoup de monde le déteste, surtout quand c'est un allié, et c'est vrai qu'il a l'air un peu ridicule avec ses grandes oreilles. Mais il me plaît beaucoup pour beaucoup de raisons, la première étant que j'adorais spammer mes touches sur sc2, chose qui m'est peu utile sur dota... sauf quand je contrôle cinq héros à la fois! Avec son sort de dégâts, il peut infliger 1400 dégâts magiques toutes les 6 secondes contre les ahuris qui vous foncent dessus. Et s'ils fuyent, me direz-vous? Et bien dans ce cas, il suffit de spammer son clavier pour infliger 840 dégâts grâce à la blink dagger et un filet bien placé, après quoi l'adversaire se retrouve seul contre cinq... meepos. 
Ses défauts principaux étant qu'il devient de moins en moins utile une fois le midgame dépassé et une phase de lane assez mauvaise ne veulent en aucun cas dire qu'il perd sa place dans mon coeur d'attardé. Et puis, vu le nombre de double-kills que je peux faire dans les cinq premières minutes parce qu'on oublie qu'il est le seul héros avec 35% de résistance magique de façon native, on peut le lui pardonner <3

Rylai, la Crystal Maiden 

Crystal_Maiden

Est-ce que vous aimez avoir ce sentiment d'invincibilité qui vous fait crier "HAHA COURS PAUVRE INSOLENT!"? Parce que c'est une des raisons qui me font apprécier Dota. Mais comme je ne suis pas assez patient pour jouer carry (et que je sais pas lasthit sans finir par pousser ma lane), je joue Rylai et je le ressens dans les dix premières minutes plutôt que dans les dix dernières.

Avec ses deux gros nuke qui font office de semidisable (un slow, un semistun qui empêche les sorts de blink et qui DEVRAIT empêche les sorts d'invisibilité mais apparemment buggue encore un peu perplexe ) et son passif qui lui donne une régénération impensable de mana en début de partie (1 à ses alliés et 2 pour elle-même, qui deviennent 3 grâce à son intelligence), elle peut spammer ses sorts à l'envi et faire sortir ses adversaires de la lane sans même les avoir attaqués une seule fois. Son aura étant globale, l'ensemble des alliés des autres lanes peuvent également lancer leurs sorts deux fois plus souvent si jamais elle investit dans l'aura au niveau 3 (le point le plus tôt pour le faire sans perdre en potentiel de meurtre.).
J'aimerais juste noter parmi ses très très bons copains le juggernaut qui, grâce à sa ward, lui permet de rester dans la lane même si elle est très harassée, ou au contraire d'achever les ennemis ralentis grâce à son spin de taré.

Jakiro

Jakiro

Autrefois un des héros que je détestais le plus à cause de toute l'herbe qu'il a fumé, plus rasta que Rhasta, j'ai nommé Jakiro, ou "Mr-Lag-en-mode-LAN". Pourquoi ce petit surnom? Déjà, c'est le héros qui a le turn rate le moins élevé du jeu, il a donc l'air tout à fait ridicule quand on lui tourne autour, on dirait le thor des premières démos de sc2. Ensuite parce que toutes ses capacités ont un délai d'environs une seconde avant activation. Il est donc toujours fortement conseillé de prévoir où va se trouver l'adversaire avant de lancer ses sorts, sinon... ils seront inutiles! 
Et encore heureux! Parce qu'avec sa panoplie de sorts, s'ils étaient instantanés, ce serait une tuerie! Pensez: un stun spammable très longue portée, au cooldown  entre 12 et 9, qui affecte une zone et tous ceux qui y pénètrent tant que le sort fait effet... un brust qui inflige des DOTs et du ralentissement de vitesse ET d'attaque, cumulable avec son orbe déclenchée à intervalles qui inflige également des DOTs! Et pour achever le tout, un ultime qui inflige des dégâts énorme sur une zone, forçant l'ennemi à en sortir sous peine de gros dégâts... Faisant d'excellents combos avec beaucoup de héros, assez difficile à maîtriser au vu de son positionnement, Jakiro reçoit rarement de kills mais il peut vous gagner une teamfight à lui tout seul. Pour finir, c'est un héros qui a énormément de points de vie par rapport à sa classe (support), il peut donc facilement survivre à bien des situations que d'autres ne pourraient pas. Et ça se remarque bien, en général quand je joue Jakiro je meurs assez rarement =D

Ensuite, pour faire plus rapide, j'aime beaucoup de supports (Bane, Lina, Omniknight, Ogre Magi, Pugna) parce qu'ils ne m'obligent pas à attendre la fin de partie pour m'amuser, et la difficulté croissante du jeu me donne une tension fort titillante. Il m'arrive également de jouer quelques mids inhabituels (Skywrath, Zeus), j'ai une affection particulière pour tout ce qui est burst magique et disable (Nyyyyyx! deg) tout en préférant les personnages à distance (Nyyyyyyyx... cry ) Et ceux qui le font de façon trop évidente (Lyon, non, franchement, je peux pas te supporter).

Dans les rares cas où je joue des carrys j'aime beaucoup la Templar, le Viper, le SF et... Skywrath, qui arrache bien la tête à tous ceux qui oublient ce qu'est une BKB deg

PS: J'ai oublié de citer l'autre rousse, Windrunner. Bon dieu quelle déesse. Capable de prendre n'importe quel rôle, avec une magnifique animation permettant de lasthit très facilement, des capacités tout à fait excellentes, elle est véritablement LE héros le plus polyvalent du jeu (avec, peut-être, l'invokeur, mais il triche). 

Ragnarork Ragnarork il y a plus de 3 ans

Oui, pour le coup c'pas étonnant. C'est Defense Of The Ancient 2. Pas League of Legends ni Heroes Of Newerth.

Je sais qu'ils se sont longtemps asticoté (Valve et Blizzard) devant les tribunaux pour la licence DotA, et je crois me souvenir que grosso modo l'arrangement c'était que Valve puisse repomper intégralement et sortir "DotA", mais les noms ont du être lâchés; Ainsi ce n'est plus Furion mais Nature's Prophet, Gondar mais Bounty Hunter, etc. (J'arrive pas à retrouver l'article qui parlait de ça, je crois sur RockPaperShotgun).

Mazer Rackham il y a plus de 3 ans

Bah le truc c'est que la DA de war3 n'etant pas assez "spéciale" pour etre attribuée à Blizzard, une fois que tu vire les noms des persos, tu peux pas vraiment dire que le Centaur par exemple soit pompé de blizzard ... un centaur c'est un centaur quoi, surtout aussi basique.
Pareil pour tout ce qui est "gros roi squelette", "archer avec une capuche" , "nains" etcetc ...

Donc une fois toutes les réferences à l'univers de warcraft 3 retirées, on a juste des persos de fantasy "de base".
Pour ce qui est de la licence de Dota, Blizzard auraient pu essayer de l'acquerir pendant bien longtemps ... et ne l'ont pas fait, faut dire qu'ils ont bien profité du jeu pour vendre des palettes de warcraft 3...

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

C'est bien elle Smile

Presque tous les autres héros neutres de cette page sont également présents dans Dota et dans Dota 2 du coup. La Naga, le Brewmaster (qui n'est plus pandaren dans Dota 2 pour des raisons de copyright), le Beastmaster et le Goblin Tinker. Je ne sais pas si le Pit Lord ni le Fire Lord sont présents par contre.

Mazer Rackham il y a plus de 3 ans

Pit lord est présent, c'est surement le héros le plus chiant du jeu, je ne suis pas préssé qu'ils l'ajoutent.
Le firelord est le Shadow Fiend, avec un skin tout noir au lieu "de feu". Regarde la version warcraft 3  du shadow fiend, ca te sautera aux yeux.
Et les invocations du firelord sont un des sorts de L'invoker ... sourire3

Par contre c'est pas la Naga mais la Medusa qui est récupérée des heros neutres de warcraft 3, elle a des sorts assez similaires d'ailleurs.

TSG TSG il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Ertaï a écrit :

"

Drow Ranger est une sorte d'équivalent : avec ses rapides flèches glacées qui paralysent et son sort de silence

"

Première réaction en lisant ce que j'ai cité : Dark Ranger, much? sweat2

http://classic.battle.net/war3/neutral/darkranger.shtml

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

Comme je le fais remarquer à TSG plus haut, tous les héros que tu cites sont présents dans Dota 2 avec le même nom, du coup on peut en parler même si ce ne sont pas exactement les mêmes jeux.

Je n'ai pas eu l'occasion de jouer avec le Treant Protector, mais il a l'air sympa. Le Sniper est un héros qui a tout pour lui : une distance d'attaque très confortable (pourvu qu'on lui fournisse de la vue au loin), une vitesse d'attaque rapide, un moyen d'assomer automatiquement les ennemis, et un ultime qui finit les héros fuyards à n'importe quelle distance.

En face, le Drow Ranger est une sorte d'équivalent : avec ses rapides flèches glacées qui paralysent et son sort de silence, Traxex est impossible à fuir. L'inconvénient, c'est qu'elle est complètement désarmée au corps-à-corps. Cela paraît contre-intuitif, mais il vaut mieux s'en rapprocher quand on est poursuivi par elle (et que par elle, sinon vous êtes mal quoi qu'il arrive). Sa fragilité compense sa puissance, et l'assure d'être l'une des cibles principales lors des teamfight.

Landroov Landroov il y a plus de 3 ans

Je n'ai pas Dota 2 faute d'une bonne connexion, alors je joue avec des amis à Dota sur Warcraft 3 : Frozen Throne en lan.

Mes héros favoris sont Rooftrellen et Dwarven Sniper, surtout ce dernier car bien maîtrisé c'est un héros qui fait mal et tue.

Les héros qui m'ont posé le plus de problème au cours des parties que j'ai jouées sont : Traxex, la Lich, Pugna, Invoquer et Viper, il y a en d'autres mais c'est ceux là qui m'ont le plus marqués. Quoique au fil des parties jouées je me suis amélioré et j'ai pu les tenir tête. Cependant, il reste Traxex qui fait très mal et parfois je me demande si elle n'est pas un peu trop OP.

TSG TSG il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

La vache, l'Alchimist, comment il est ultra-pompé du héros neutre de Warcraft 3 : the Frozen Throne.

http://classic.battle.net/war3/neutral/goblinalchemist.shtml

Nous disions donc... bombe acide? Check. Compétence pour enrager l'ogre? Check. Compétence liée au gain d'or? Check.
C'est Warcraft 3, donc le concept était pas non-plus poussé à l'extrême, mais on sent que DotA2 a toujours des fortes inspirations du jeu qui a initialement servit à le concevoir. sweat2

Ertaï il y a plus de 3 ans

Dota 2 revendique ,ustement la "pureté" de son héritage en gardant l'écrasante majorité des héros de Dota, leurs pouvoirs ainsi que leur nom quand ils n'étaient pas protégés par le droit d'auteur ("Frostmourne" a disparu du casting par exemple).

Il est donc normal que tu retrouves des liens entre Dota 2 et Warcraft III puisque la carte DotA se basait elle-même sur les héros disponibles dans Warcraft III. Smile

En cherchant un peu sur la page des héros de Dota 2, tu devrais retrouver tous les héros du jeu, neutres ou pas Smile

Mazer Rackham il y a plus de 3 ans

Une grosse moitié des sorts de dota sont basés à la base sur des sorts de Warcraft, pareil pour les skins, heros, unités neutres, mécaniques, etc ...
Certains sont encore tres reconaissables, genre Alchemist, Panda, Centaur.

D'autres, comme les trolls (Huskar - Shadow shaman -Dazzle - Batrider - Troll Warlord) ont tous pris des directions différentes et n'ont plus grand chose à voir les uns avec les autres. 

Sevilla Sevilla il y a plus de 3 ans

A MORT DOTA 2, VIVE LEAGUE OF LEGENDS!!!!

Ragnarork Ragnarork il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Chic, j'ai envie de lister ! Du coup, mes héros favoris (que je ne maitrise pas forcément, loin de là) : 

Pudge

Je suis vraiment fan de ce héros, avec son combo Grappin + Putréfaction + Dismember capable de tuer relativement facilement un héros imprudent (en lane notamment au mid), ou alors de tout à coup favoriser son équipe en "retirant" un gusse de l'équipe adverse et lui faire sa fête loin de ses coéquipiers. Très gratifiant quand le grappin passe, il est aussi très difficile à jouer (le nombre de fois où vous attraperez un creep, ou pire, votre pote en train de pourchasser, grimpe assez vite), notamment en teamfight ou il ne sert pas beaucoup pendant, bien qu'il aie son utilité avant.

Shadow Fiend

Mon favori, et celui que je pense maitriser le mieux (en allant mid également), ce champion est à la fois très simple et très dur à jouer. Simple car son passif qui permet d'augmenter les dégats en absorbant les âmes (en tuant creep et héros adverses quoi) le rend très vite, et dès son premier item, très puissant avec son attaque de base. En somme un carry qui, si le début de partie se passe bien, monte un poil plus vite en puissance avec son clic-droit que pas mal d'autres carrys. Dur en revanche, de part ses compétences qui doivent s'apprendre et se pratiquer. Ainsi, les shadow razes consistent en une petite zone en face de SF infligeant des dégats modérés/importants. Seulement, ce sort en représentent en fait trois (mais un point de compétence monte les trois en même temps), chaque variante ayant une portée différente, avec la première plaçant la zone au corps à corps, la deuxième un peu plus loin et la troisième encore plus loin. Maitriser les portées et placer ça à tous les coups est un petit challenge en soi. Enfin, son ultime se lance en une seconde et demi, et inflige de lourds dégats de zone (en fonction des âmes engrangées) autour de SF. Problème, c'est un personnage fragile qui doit lancer un sort en 1,5 seconde au milieu de la mêlée... Peu trivial !

Earthshaker

Le. support. mega. bourrin. Earthshaker distribue des knockdown. Plein. A la pelle. En long en large en travers. Et il ne sert principalement qu'à ça. Premier sort : une grande barrière de rocher, intraversable, et donc idéale pour couper la retraite des ennemi ou complètement piéger ses alliés (voir: traitre). Deuxième sort : un passif qui fait que chaque sort que Earthshaker lance inflige plus de dégats et assome. Troisième sort, un coup de totem sur le sol qui améliore sa prochaine attaque (mais surtout déclenche le passif précédent). Quatrième sort : un gros séisme de zone qui inflige des dégatss aux héros alentours, qui vont "répercuter le séisme" (en gros, chaque héros touché va infliger des dégats autour de lui également, en faisant un "écho" du séisme oriniel), améliorable par Aghanim qui double le nombre d'écho (chaque héros touché provoque deux échos), et qui bien sur déclenche aussi le passif qui assome.

Earthshaker a besoin de botte de mana, d'une dague de téléport et d'un aghanim, et il est paré pour toute la partie ! 

Rubick

Clairement mon mage préféré de DotA2, je suis extrêmement fan de ce héros et de ses sorts. Le premier envoie un héros en l'air (l'empêchant de jouer) et peut être réactivé pour envoyer le héros sur le sol à un endroit voulu, assomant autour de l'impact. Le second sort est un éclair rebondissant sur les ennemis leur infligeant des dégats et réduisant leur dégats. Il possède également un passif augmentant la résistance aux sorts des alliés à proximité. Enfin, son ultime est très simple : Rubick vole à un ennemi le dernier sort qu'il a utilisé. Même les ultimes. Je vous laisse imaginer ce qui arrive lorsqu'un Enigma se fait voler son trou noir, ou qu'un Tidehunter se fait piquer son ultime. Ça renverse une partie. Rubick est de ce fait assez demandeur pour le joueur, dans le sens où il est crucial d'avoir à l'esprit les sorts de l'équipe adverse, de pouvoir déterminer très vite quel sort pourrait être optimal pour le teamfight, et de réussir ensuite à le voler ! Au final, il force le joueur à avoir une bonne connaissance générale des héros, et à savoir observer et anticiper !

Enfin en vrac : 

- Templar Assassin : Un très bon mid qui peut notamment contrôler les runes grâce à son ultime qui consiste en des pièges permanent qui peuvent être actionné pour ralentir les héros ennemi alentour, et survivre en lane grâce à son bouclier et ses attaques dont la portée augmente avec un passif

Windrunner : Un très bon perso qui peut faire beaucoup de chose, comme supporter un carry en safe lane, jouer solo en offlane (notamment grâce à son sort d'évasion qui la fait courir plus rapidement et éviter 100% des attaques), jouer mid très correctement, le tout grâce à, notamment, son "shackle" qui assome pendant 0.75 secones, sauf si un arbre, un creep ou un héros adverse se situe derrière la cible, auquel cas (sauf pour les arbres), les deux cibles sont assomées bien plus longtemps ! Efficacité garantie en teamfight !

- Invoker : Celui-ci, mieux vaut avoir joué à Magicka pour le maitriser. Ses sorts consistent en trois "éléments" : Quas, Wex, Exhort (Froid, Tempête, Feu). Invoker peut en avoir trois en permanence autour de lui (n'importe quelle combinaison, trois Quas, deux quas un wex etc). Là ou le brainfuck arrive, c'est que son ultime permet de "créer" un sort en fonction de la combinaison d'éléments active. Oui, Invoker a en fait 9 sorts , et la plupart sont vraiment puissant (comme ce météore qui assome tout ce qu'il touche, puis roule en infligeant de gros dégats). Très, très, très dur à maitriser, mais extrêmement amusant.

Ertaï il y a plus de 3 ans

Shadow Fiend est effectivement dur à maîtriser car au contraire des sorts qui permettent de choisir leur cible, Shadowraze s'active immédiatement dans la direction actuelle du héros. Le positionnement est donc encore plus crucial que pour d'autres compétences qui nécessitent d'être au bon endroit au bon moment, car là il faut aussi être dans la bonne direction, et choisir la bonne distance. Du coup c'est extrêmement gratifiant d'arriver à toucher un héros adverse fuyant avec les trois version du sort.

Ragnarork il y a plus de 3 ans

Oui, surtout que les trois sorts partagent le même "niveau", mais agissent comme trois sorts avec trois temps de rechargement, et peuvent du coup être enchainés rapidement. Toucher avec les trois est extrêmement puissant (mais difficile du coup).

Dendi de chez Natus Vincere (Na'Vi) est connu pour avoir l'un des meilleurs Shadow Fiend au monde, et le voir jouer est assez impressionnant, tant son placement est précis et son jeu au poil !

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

J'ai joué avec Warlock, Chen, Shadow Shaman et Dazzle ce soir. Tous ne m'ont pas procuré le même plaisir de jeu...

SpiceGuid SpiceGuid il y a plus de 3 ans

Moi aussi je suis un lurker, je suis juste là pour lire la réponse de Pololessuper.

Aka Guymelef Aka Guymelef il y a plus de 3 ans

Joker, je ne joues pas à Dota 2.

sasacool sasacool il y a plus de 3 ans

De mon côté je joue très souvent Sniper.

Luminox il y a plus de 3 ans

Quelque chose me dis que je m'y attendais Smile

:: Accueil Jeux vidéo ► Vos héros préférés dans Dota 2

© Copyright 2002-2017 Aeriesguard.com - Mentions légales
Aerie's Guard V 7.0
réalisé par Ertaï, designé par Ivaldir, illustré par Izual et Sophie Masure
Famfamfam