Retrouvez-nous sur Twitter

Retrouvez-nous sur Facebook

:: Accueil Cinéma & Arts visuels ► Mon Top des séries non-comiques

Version d'archive

  • Ce site est maintenant fermé et servira d'archive, vous pouvez vous rendre sur le nouveau Refuge à cette adresse : www.aeriesguard.com
  • Le minisite Minecraft est toujours disponible à cette adresse : minecraft.aeriesguard.com

Mon Top des séries non-comiques

Face à l’engouement pour les séries de qualité ces dernières années, j’ai décidé de poser ici une liste de celles qui m’ont le plus marqué. Elle est évidemment subjective, et plutôt limitée, en le sens que même si j’ai passé beaucoup de temps à en voir, je n’ai pas non plus vu toutes les séries au monde, donc il y en a peut-être (sûrement) des très bien que j’ai pu louper. Ou oublier.

De même, étant donné qu’il n’y a pas de classement par catégorie, la liste peut être légèrement faussée par le fait que tous, nous n’apprécions pas de la même façon une série si elle est comique ou d’intrigue. Ici, il n'y aura que les séries non-humoristiques.

Edit du 15/10/2013 : J'ai décidé de remanier la liste des séries que j'ai regardé. Après mure réflexion, j'ai fini par abandonner l'idée d'un classement allant du 1er à l'infini, et j'ai décidé donc de regrouper les séries en fonction de celles que j'estime être de même qualité.


jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star

 Séries à voir absolument

.


The Wire (Sur écoute)

The Wire : James "Jimmy" McNulty

Synopsis : Il est question ici du trafic de drogue dans une banlieue américaine, de ses causes et de ses conséquences, au travers d’une enquête policière qui se base sur les écoutes téléphoniques pour remonter jusqu’aux grosses pontes qui dirigent tout. On regarde l’histoire de tous ceux concernés par le trafic : les petits dealers de rue, les grands chefs, les policiers (des petits enquêteurs jusqu’aux plus gradés), les politiques, les habitants des quartiers, les drogués… Tout le monde, en somme.

Avis : Pour moi la meilleure série de tous les temps, et qui n’a trouvé aucun successeur.  Les problèmes soulevés sous les multiples angles, la galerie de personnages tous charismatiques, et surtout, et par-dessus tout, la grande véracité avec laquelle est traité le sujet, font de cette série une référence à la fois en terme de plaisir qu’en terme éducatif. Regardez-la si vous voulez comprendre pourquoi et comment, aujourd’hui, on assiste aux États-Unis comme en France à des coups de feu en plein jour, et aux morts dus aux règlements de compte entre trafiquants. À voir d'urgence !

Lire la critique complète de The Wire sur le Refuge d'Aerie's Guard

Rome

Rome

Synopsis : Cette série magnifique, produite par HBO et la BBC, est un bijou en deux saisons qui retrace l’histoire de la fin de la République romaine, en commençant par César ayant vaincu Vercingétorix, jusqu’à la prise de pouvoir total par Auguste.

Avis : Rome est, par bien des aspects, une série quasi-parfaite. Criante de réalisme (malgré quelques imperfections, invisibles même pour des amateurs de cette période, et que je n’ai su qu’en visitant la page Wikipedia), magnifique tant dans les costumes que dans la réalisation ou l’interprétation des personnages, c’est une série que je recommande à tous. Car comme dans The Wire, elle nous permet de nous divertir tout en apprenant beaucoup de choses sur une période importante et passionnante de l’Antiquité. D'ailleurs, la série a coûté tellement cher qu'il n'y a actuellement que deux saisons, même si un film va prochainement être tourné.

.

Lire la critique complète de Rome sur le Refuge d'Aerie's Guard

Lost

Lost

Synopsis : Un avion s'écrase sur une île déserte. Les survivants tentent de survivre comme ils le peuvent en attendant de possibles secours. Jusqu'à ce qu'ils se rendent compte que cette île semble avoir des propriétés étranges et surnaturelles, et qu'elle ne semble pas si inhabitée que cela.

Avis : On ne présente plus cette série qui a fabriqué tellement de fans, et dont tout le monde a entendu parlé… À bien des égards, Lost aurait pu être quasi-parfaite, si elle ne souffrait pas selon moi de deux défauts majeurs : une voire deux saisons ne servent à rien (ou peut-être à faire gagner de l’argent à certains), et surtout la fin ne correspond qu’à moitié aux attentes des spectateurs. À moitié car certes la fin est originale, mais elle n’est pas forcément comprise par tous. Et surtout il manque encore des réponses à beaucoup de questions, et c’est là difficilement pardonnable pour un univers qui a tenu grâce à l’intrigue. Heureusement est annoncé un film sensé justement apporter les éléments qu’il manque à la fin de la série.

Lire la critique complète de Lost sur le Refuge d'Aerie's Guard

Breaking Bad

Breaking Bad

Synopsis : Père de famille et prof de chimie dans un lycée, Walter White, 50 ans, se découvre un cancer du poumon (assez avancé) et décide de fabriquer de la méthamphétamine pour subvenir au prix des soins et aux besoins de sa famille pour lorsqu’il mourra.

Avis : Breaking Bad est une série portée par les deux personnages principaux : l’acteur Bryan Cranston, l’incroyable père Hal dans la série Malcolm, et son partenaire Aaron Paul, une vraie révélation. Du fait de la présence de Bryan Cranston, on s’attendait à quelque chose de similaire à Malcolm ici. Ce qui est légèrement confirmé par le début, où l’on retrouve un peu de ce Hal dans les traits de ce nouveau personnage. L’amateurisme de ce prof dans le domaine de la drogue, associé à un partenaire bouffon mais attachant, font que certains passages sont décidément bien poilants. Néanmoins, la série va progressivement glisser vers quelque chose de plus sombre au fur et à mesure que les évènements « professionnels » se répercutent sur leur vie privée (forcément). Toute la puissance de la série réside dans la mise en scène époustouflante, avec certains passages capables de marquer les esprits, une phrase ou un mot qui résonnent et nous soufflent par leur force. L’un des seuls défauts de cette série est un léger manque de réalisme sur le domaine de la drogue, surtout lorsque l’on connaît The Wire, mais ceci est largement rattrapé par une mise en scène vraiment très poussée, excellente même, et très bien faite.

Lire la critique complète de Breaking Bad sur le Refuge d'Aerie's Guard.

The Shield

The Shield

Synopsis : On suit les aventures de quatre acolytes, les quatre seuls membres d’une sorte d’unité spéciale anti-gang, dont le but est d’enquêter sur le terrain grâce aux nombreux contacts de la rue. Dealers, mafieux, tout délinquant ou criminel est utilisé (par la corruption, la menace, voire la torture) afin de parvenir aux coupables des différentes affaires dont ils s’occupent. C’est surtout le chef de cette unité, Vic Mackey, qui parvient le mieux à faire ce qu’il faut faire, et qui entraîne tout le monde dans ses combines. Quitte à largement dépasser le cadre de la légalité. D’ailleurs, cette unité se retrouve souvent dans des situations difficiles, du fait des suspicions des autres policiers, qui pensent (souvent à juste titre) que l’unité utilise ses compétences à des fins personnelles (comme gagner beaucoup d’argent). Parallèlement, on suit également d’autres personnes du commissariat, qui ont leurs propres affaires à gérer, voire des ambitions politiques pour certains.

Avis : The Shield est une série à suspens. C’est une série bien ficelée, portée par des acteurs très en forme. Vic Mackey notamment est très charismatique. Les situations impossibles dans lesquelles se mettent les membres de l’unité, ainsi que la façon dont ils s’en tirent, font monter progressivement le suspens à chaque saison jusqu’à parfois couper le souffle. « Vite, il me faut l’épisode d’après ! » est une phrase qui reviendra souvent dans votre tête.

Borgen

borgen

Synopsis : Au moment des élections législatives danoises, suite à un évènement fort de dernière minute, une femme politique centriste devient Premier ministre. Bien qu'intelligente, elle ne connaît pas le réel exercice du pouvoir. Elle va devoir apprendre à déjouer les complots, façonner des alliances, isoler ses ennemis, créer des rapports de force, et jouer la diplomatie afin de muer ses idées en lois. Parallèlement, sa vie de famille se voit peu à peu transformée par l'attention que nécessite sa fonction.

Avis : une excellente série depuis le premier épisode, achevé après trois saisons. Intrigues, complots et diplomatie sont à l'œuvre, et l'on croise des personnages très hauts en couleurs. De plus, ce qui n'arrange rien, on n'apprend beaucoup sur la façon de procéder des régimes parlementaires. Seul mince défaut : l'absence de réelle noirceur parmi les hommes et femmes politiques, même si chacun a des ambitions et tente de tirer la couverture à soi. Malgré tout, il s'agit là d'une excellente série.

Lire la critique complète de Borgen sur le Refuge d'Aerie's Guard

Homeland

homeland
Homeland

Synopsis : Le Sergent Brody vient d'être récupéré par l'armée américaine en Afghanistan, après sept longues années de captivité et de torture. Lorsqu'il rentre au pays, on en fait un héros national, symbole de la lutte et de la résistance contre l'ennemi Al-Qaïda. Carrie Mathison, agent de la CIA, apprend en même temps qu'un soldat américain a été retourné. Elle est la seule persuadée qu'il s'agit de Brody. Sans aviser sa hiérarchie, elle tente le tout pour le tout et essaye de démontrer, seule, que Brody est celui qui accomplira le prochain attentat sur la sol américain.

Avis : une série très mature et géniale, superbement réalisée, parfaitement interprétée, qui nous fait croire ce qu'on veut bien croire et nous laisse dans le perpétuel doute. Chaque saison est différente dans son approche, et pourtant la qualité est toujours au rendez-vous.


jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star

Bonnes séries

.


Fringe

Fringe

Synopsis : On suit les aventures d’une unité spéciale, dont le but est de découvrir ce qui se cache derrière des « attentats », perpétrés par des armes étranges et jamais vues.

Avis : J.J. Abrams, créateur de Lost, était attendu au tournant après que sa fiction soit finie. Fringe, sa deuxième série, partait donc avec un certain handicap. Et de fait, la première saison déçoit à plusieurs niveaux, ne serais-ce que parce que la qualité de J.J. Abrams est justement le suspens et l’intrigue, deux éléments plutôt absents au départ, surtout que cela ressemble un peu trop à X Files. Néanmoins, le jeu de certains acteurs (dont le professeur fou) et des petits éléments d’intrigue rendent finalement la série de plus en plus passionnante, jusqu’à se hisser parmi la catégorie des « bonnes séries à voir ». Les deuxième et troisième saison sont du coup beaucoup plus passionnantes que la première, car le scénario est bien ficelé, et surtout reste original.

Lire la critique complète de Fringe sur le Refuge d'Aerie's Guard

Game of Thrones

game-of-thrones-poster
Game of thrones

Synopsis : Dans un univers médiéval fantastique, où les saisons durent plusieurs années, le Roi Robert Baratheon, sur le trône depuis dix-sept ans depuis qu'il a renversé le précédent roi fou, demande à son vieil ami Eddard Stark de le seconder dans la gestion du royaume. Obligé d'accepter, Stark se retrouve propulsé dans l'univers de la coure royale, où règnent les intrigues pour le pouvoir. L'héritier légitime de la couronne, exilé sur d'autres terres, marie sa sœur en échange d'une armée pour reconquérir le trône qui lui revient de droit. Et pendant que la lutte pour le pouvoir royal fait rage, au nord du Mur, dans le froid et la glace, des créatures enfouies depuis des millénaires refont peu à peu leur apparition, tandis que commence à venir le plus long hiver qu'ait jamais connu les hommes...

Avis : Adaptée des désormais célèbres livres, cette série est plutôt de qualité : très beaux décors, des costumes encore plus magnifiques, de bons acteurs... Pour moi qui fait parti de ceux qui ont lu le livre, c'est une adaptation plutôt bien faite visuellement. L'adaptation reste très bonne, mais selon moi la mise en scène manque parfois de qualité, il faudrait deux ou trois épisodes supplémentaires par saison afin de faire bien mieux, et il est dommage que la seule bataille de la première saison soit tout bonnement cachée, et que celle de la deuxième saison ne soit pas non plus spectaculaire, comme l'était celle du livre. Cela reste néanmoins une bonne série que vous pouvez regarder sans avoir peur de vous ennuyer.

True Blood

True Blood

Synopsis :  Les Vampires et leur société, cachés au milieu des humains, décident de révéler leur existence. À l’origine de cette initiative ? le Tru Blood (sans ‘e’), un sang de synthèse capable de nourrir correctement les Vampires (même si ça a vraiment un sale goût). Dans une mini-ville paumée des États-Unis, en Louisiane, Sookie, jeune serveuse au don de télépathie qu’elle considère comme une malédiction, tombe instantanément amoureuse de Bill Compton, un Vampire de 175 ans, seule personne dont elle ne peut lire les pensées. Le coup de foudre est réciproque. Sauf qu’évidemment, les Vampires sont mal vus partout.

Avis : True Blood part d’une très bonne idée. Il y a simplement cette histoire d’amour légèrement interdite qui reste banale, c’est du déjà-vu, mais le plus intéressant est sans doute tout ce qu’il y a autour : on voit un monde où les Vampires tentent de communiquer souvent à la télévision pour se faire mieux voir (mais bon, faut quand même admettre que la plupart ont vraiment un sale caractère, sauf évidemment le héros et les communiquants du petit écran), où certains humains tentent de se procurer du sang de vampire (aux mêmes vertus que les drogues fortes, une expérience inoubliable !), où le racisme et la méchanceté sont omniprésents… Bref, un monde à la fois coloré par la nature et certains côtés de la magie, et assombri par le monde des humains et des Vampires. On y retrouve également tout le côté sexuel attaché aux vampires, et certaines scènes sont vraiment gores, il y a souvent du sang à un moment de l'épisode. C'est vraiment une bonne série, mais avec le temps elle a finit par s'essouffler de plus en plus. Personnellement, je me suis arrêté à la fin de la saison 4 (actuellement, il y en a six, une septième est en route), car ça commençait à vraiment devenir long.

American Horror Story

280px-Ecran_Titre_d'American_Horror_Story

Synopsis : Chacune des trois saisons comporte une histoire différente et indépendante des deux autres. La première est celle d'un couple et de leur fille, tous avec leurs problèmes, venus habiter une maison qu'ils ne savaient pas hantée. À partir de là, les évènements s'enchainent et des fantômes différents viennent les visiter, certains amicaux, d'autres dangereux.

Avis : Moi qui ne suit pas fan des films/séries d'horreur, que je trouve ridicules à souhait, ici j'ai trouvé une série bien réalisée, bien faite et bien interprétée dans son ensemble. L'ambiance assez trash qui y règne, les évènements inattendus, les histoires complètement macabres des fantômes, tout cela fait de cette production quelque chose d'assez mature, et très éloigné des standards médiocres que nous livre habituellement Hollywood.

Borgia

borgia-lucrece

Synopsis : À l'époque charnière que constitue la fin du XVe siècle, on suit l'histoire de la famille Borgia : le père Rodrigo qui cherche à être élu Pape, ses enfants illégitimes Cesare, Juan et Lucrezia qui se cherchent une place dans cette Italie du début de la Renaissance, au milieu de leurs amis et de leurs ennemis héréditaires. Chacun d'eux aura un destin assez exceptionnel dans l'Histoire.

Avis : Cette série m'a vraiment semblé très bien faite. Tout au long de l'histoire, les personnages n'en finissent pas d'intriguer et de négocier pour obtenir ce qu'ils veulent. Intimidation, séduction, meurtre et sexe sont les lois fixées par les personnages, et personnellement je ne me lasse pas de les voir tous avancer leurs pions d'une façon ou d'une autre. Également, leurs actions influence la géopolitique de l'époque, et surtout le place de Rome, indépendante au milieu de l'Italie, et que les grandes puissances de l'époque (France, Espagne, Saint Empire), cherchent à assujettir. C'est la grande force de la série, la faiblesse étant dans le fait que l'histoire y est parfois maltraitée, et que le temps est élastique en fonction des ficelles scénaristiques. Mais franchement, je n'ai absolument pas regretté de l'avoir vu.

Lire la critique complète de Borgia sur le Refuge d'Aerie's Guard

Prison Break (Saison 1)

Prison Break

Synopsis : Alors que son grand frère, un petit truand, est envoyé en prison et condamné à mort pour un meurtre qu’il n’a jamais commis (celui du frère de la vice-présidente des États-Unis), un ingénieur en génie civil décide de le faire évader le temps de reconnaître le vrai coupable. Pour cela, il se tatoue sur le dos et les bras les plans de la prison, avant de commettre un braquage histoire d’être incarcéré dans la même prison que son frère. Dès lors, le plan pour l’évasion commence… Mais est évidemment rempli d’imprévus.

Avis : Prison Break commence très fort dès le premier épisode. La première saison est tout simplement époustouflante de suspens, et l’on reste en haleine pendant et à la fin de chaque épisode. Malheureusement pour elle, la deuxième saison n’est pas du tout à la hauteur de la première. Pire : on s'y ennuit. Et même si la troisième saison essaie de renouer avec ce qui a fait la force de la série, elle ne réussit que partiellement. Je vous conseille donc de regarder absolument et uniquement la première saison.

Dexter (Saisons 1 - 4)

Dexter

Synopsis : Le personnage principal, Dexter, est un serial killer. Par nature, le héros est destiné à assouvir ses pulsions qui le commandent de tuer. Mais grâce à un père policier qui l’aimait plus que tout, mort il y a bien des années, Dexter suit un code : ne tuer que d’autres meurtriers, et uniquement s’il a une preuve irréfutable que c’en est un. Il a appris à faire paraître sur son visage et dans le ton de sa voix différentes expressions qu’il ne comprend portant pas, car Dexter ne ressent rien, il ne connaît aucun sentiment, à part celui de ses pulsions bien sûr. Et en plus de cela, il travaille dans la police, comme expert du sang. Tout allait bien jusqu’au jour où, dans le premier épisode de la première saison, la police découvre un cadavre, tué par quelqu’un qui semble être un serial killer. Dexter est fasciné par son mode opératoire, qui laisse la victime sans une seule trace de sang.

Avis : Si l’on a d’abord l’impression que Dexter sera une énième série policière, certes au scénario intéressant, mais répétitive comme tant d’autres, les premiers épisodes nous démontrent le contraire. Dexter est une série excellente, grâce au personnage très bien interprété et aux pensées très drôles parfois, et surtout grâce au suspens qui nous tient de plus en plus fortement. Chacun aura sa saison préférée (la mienne étant la saison 2), mais je pense que l'on peut dire que la série s'essouffle lorsque l'on commence la saison 5. Je vous conseille donc de vous arrêter à la fin de la saison 4.

Lire la critique complète de Dexter sur le refuge d'Aerie's Guard


jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star

Séries intéressantes

.


In Treatment (en analyse)

in-treatment
In Treatment

Synopsis : On suit Paul Westin, psychanalyste, qui suit plusieurs patients alors que sa vie de couple commence à battre de l'aile. Cela ne sera pas sans conséquence, c'est pourquoi il décide de consulter à son tour l'une de ses collègues afin d'être aidé.

 Avis : In treatment fait partie de ces séries difficiles à catégoriser, tout simplement parce qu'elle ne rentre pas dans le moule des autres séries. Bien que le scénario paraisse plutôt simple, il devient rapidement intéressant, surtout que le rythme de la série est régulier : le psychanalyste reçoit chaque jour ouvré (et chaque épisode) un patient, qui revient ensuite la semaine suivante. Sauf le vendredi, où il consulte sa collègue. Ce qui fait que les épisodes 1, 6, 11, etc. sont le même patient, tandis que c'en sera un autre pour les épisode 2, 7, 12, etc. Le concept est vraiment intéressant, et bien que les personnes ne fassent que parler, il peut exister des moments où la tension est réellement à son comble. Si vous êtes curieux, je vous recommande de regarder au moins les six premiers épisodes pour bien vous faire une idée. Moins, vous rateriez l'essence même de la série.

The Walking Dead

The-Walking-Dead-02-poster

Synopsis : Un ancien shérif, tombé dans le coma après une fusillade, se réveille alors que le monde est plongé dans l'apocalypse des zombies. Rapidement à la tête d'un groupe de survivants, il devra essayer d'éviter la menace des morts-vivant, tout en gardant à l'œil certains des plus dangereux membres de son groupe... Ou des autres groupes.

Avis : Une série sympa à regarder selon moi, bien qu'elle puisse ne pas plaire à tout le monde. L'américanisme et l'angélisme forcenés de la plupart des séries ne se retrouve pas ici, tout est sombre, les cadavres s'empilent, pas forcément du fait des zombies d'ailleurs, et c'est très trash (ce qui correspond bien à l'univers). Il y a des bonnes idées de lieu, de situations et de personnages qui permettent de rendre cette série très attractive.

Lire la critique complète de The Wlking Dead sur le Refuge d'Aerie's Guard

Les Piliers de la terre

LesPiliers-de-la-Terre-Canal-Plus-Affiche-officielle-01
Les piliers de la Terre

Synopsis : Durant le moyen-âge, en Angleterre, la fille du roi qui vient de mourir se bat contre son cousin qui s'est accaparé le trône. Une lutte qui déchire le royaume, et dont profite un archevêque ambitieux et une famille noble désargentée. Dans le même temps, un prieur tente, grâce à l'aide d'un architecte pauvre mais respecté, de bâtir une cathédrale.

Avis : Cette série ne comporte que huit épisodes, et est adaptée du roman éponyme de Ken Follett. Les acteurs sont bons, l'ambiance est bien retranscrite, les intrigues sont nombreuses et intéressantes, bref il s'agit d'une série de qualité. Peut-être ne tient-elle pas autant en haleine que certaines autres, mas qu'importe, le divertissement est là et l'on ne s'ennuie pas une seule seconde.

.

.

Supernatural (Saisons 2 - 5)

0713618

Synopsis : Deux frères aux caractères opposés, Sam et Dean Winchester, vivent chacun de leur côté. Sam vit une vie la plus normale possible, avec sa copine qu'il va demander en mariage, étudiant en droit. Dean est resté avec leur père pour une activité peu commune : chasser les mauvais esprits et les créatures surnaturelles pour les détruire. Mais un jour, Dean vient chercher Sam pour le prévenir que leur père a disparu sans laisser de trace. Dans un premier temps, Sam refuse, jusqu'à ce que sa fiancée meurt, de la même façon mystérieuse que leur mère vingt ans plus tôt. Les deux frères vont alors sillonner les routes des États-Unis, à la recherche de leur père et de la créature responsable de la mort de leur mère.

Avis : Pour moi, la série se divise en trois temps. Tout d'abord, de la saison 1 à la saison 3, à part quelques petits épisodes sympas, l'ensemble est globalement chiant. Surtout la saison 1. La troisième saison relève légèrement le niveau et fait monter en puissance la série. Ensuite, les saisons 4 et 5 sont vraiment pas mal, ça vaut le détour rien que pour l'apparition des Anges qui sont vraiment à l'opposé de ce que l'on pourrait attendre d'eux. Et l'objectif des frères Winchester rend l'ensemble sympa et sans vraiment de temps mort. Enfin, dans la saison 6 et suite le rythme redescend et ne revient pas à ce que c'était avant. Néanmoins, la série bénéficie d'une atmosphère sympa, et surtout certains personnages sont incroyables dans leur rôle, je pense notamment à la Mort et aux autres Cavaliers de l'Apocalypse, à Crowley, et beaucoup d'autres.


jean_victor_balin_icon_star
jean_victor_balin_icon_star

Non prioritaires

.


Jericho

Jéricho

Synopsis : L’histoire se passe dans la ville américaine de Jéricho, où il fait plutôt bon vivre, où la vie passe paisiblement. Jusqu’au jour où un champignon atomique est visible au-dessus de Denver, une grande ville située non très loin. Stupeur chez les habitants. Les communications sont coupées avec l’extérieur du village, plus rien ne filtre et Jéricho est livrée à elle-même. On pense au départ que des secours vont arriver, mais les jours passent et rien ne se produit. La vie doit alors s’organiser pour essayer de subsister jusqu’à l’arrivée des représentants du gouvernement, en essayant de trouver des sources de nourriture, et surtout en se protégeant du nuage radioactif qui pourrait s’abattre sur eux.

Avis : La série est achevée avec deux saisons, les scores d’audience étant plutôt médiocre. De fait, la série souffre « d’américanisme aigu », le côté patriotique qui rebute de prime abord, et les bons sentiments qui vont avec. Il y a quelques faiblesses au niveau des évènements et des dialogues. Malgré tout, Jéricho a de très bons atouts dans sa manche. Le scénario tient très bien et l’on ne s’ennuie pas, au contraire. Alors que la première saison, respectable, se concentre sur la survie des habitants, la deuxième s’intéresse davantage au côté macroscopique, c’est-à-dire pourquoi il y a eu explosion nucléaire, suivis d’autres choses que je ne peux vous citer. L’originalité est là, et fait que cette série mérite d’être vue.

Flashforward

FlashForward : Un monde de visions

FlashForward : Un monde de visions

Synopsis : En ce jour ordinaire, tout ressemblait aux autres jours. Les gens travaillaient, vaquaient à leurs occupations. Et pourtant, au cours de la journée, le monde entier subit un black out de 2 minutes et 17 secondes, durant lequel tout le monde s’évanouit et voit un morceau de son futur, mais provoquant également la mort de plus de 20 millions de personnes (puisque tout le monde s’endort au milieu d’une activité, des avions se sont écrasés, des gens en hauteur sont tombés, des voitures se sont percutées, etc.). Une division du FBI est chargée d’enquêter sur l’origine de cet évènement qui bouleverse la planète. À travers les éléments fournis par la vision de certains agents (enfin, surtout celui du personnage principal, qui s’est vu, dans sa vision, plongé dans cette enquête), la division du FBI va commencer à remonter peu à peu les pistes jusqu’à ceux qui furent à l’origine du black out. Cependant, une question se pose : le futur peut-il être modifié ?

Avis : Cette série souffre du même problème que Jéricho, à savoir que les traits américains sont trop visibles pour être appréciés. Néanmoins, comme sa consœur, son scénario est plutôt original et reste très agréable à regarder. La trame principale nous fait avancer de rebondissements en rebondissements, ce qui est une bonne surprise, malgré le fait que cette série ne comporte qu’une saison, faute d’audiences suffisantes.

Lire la critique complète de Flashforward sur le Refuge d'Aerie's Guard

Falling Skies

xamen

Synopsis : Un jour, la Terre fut envahie par les extraterrestres brutalement. Aucune armée au monde n'a su les vaincre. Six mois plus tard, les résistants s'organisent pour survivre : ils évitent comme ils peuvent les patrouilles, s'approvisionnent dans les entrepôts et supermarchés, et tentent de comprendre leurs ennemis. À leur tête, le capitaine Weaver doit faire face à des choix difficiles, mais il est secondé par un ancien professeur d'histoire, qui tente tout pour retrouver son fils dans ce monde chaotique.

Avis : Une série sympathique, légèrement mieux que Jericho et Flashforward, mais pleine d'américanisme banal, où les gentils sont gentils et les méchants vraiment méchants. Il y a des incohérences également tout au long, mais globalement la série reste assez sympa à regarder, on ne peut pas dire que l'on s'y ennuie. De plus, les extraterrestres sont plutôt bien faits dans l'ensemble. Il manque juste une grosse bataille sympa par-ci par-là.


.


.

Les séries que je n'ai pas mises, que j'apprécie ou non, à cause de leur format : le but n'est pas de développer l'intrigue, mais de faire tourner la série le plus longtemps possible. En général, cela se traduit par un épisode au début autour du principal ennemi, un au milieu et un à la fin en guise de cliffhanger. Dans tout le reste, on ne s'intéresse qu'aux petites aventures quotidiennes des personnages principaux. En général, vous pouvez regarder un épisode tout seul sans avoir rien suivi avant. 

Les séries que j'ai appréciées (qui ne seront pas tout de suite dans mon top) :

- Stargate SG1 (je ne suis pas très objectif, c'est une de mes madeleines de Proust)
- Doctor Who (je reconnais la grande qualité de la série, mais elle ne m'a pas touché plus que ça)
- Lie to me (j'aime bien le personnage principal, il me fait marrer, et en même temps c'est la seule chose que propose la série...)
- Mentalist (Idem)
- Docteur House (Idem)
- Angel (ça fait un peu une série d'adolescent, et dans le même temps c'est sombre, assez mature, et surtout le scénario est très bien ficelé et l'histoire des quatre saisons a été prévue bien à l'avance, du coup tout se suit et tout s'enchaîne comme une prophétie qui se réalise). 
- Avatar : The Last Airbender (en fait c'est une excellente série qui ne tourne pas autour du pot, et pourtant je le mets là parce que si je commence à mettre les animes ou dessins animés, j'ai pas fini...)
- Evangelion (Idem)
- Full Metal Alchimist (Idem)
- Urgences 

(liste à actualiser)

Les séries que je n'avais pas du tout aimé :

- Damages (désolé mais je me suis fait chier)

Les séries qui me tentent bien de regarder, et que je m'en vais tester bientôt :

- The Politician's Husband
- Generation Kill (ou Generation War ?)
- The Pacific
- Band of Brothers
- House of Cards
- À la Maison Blanche
- Avatar : The Legend of Korra
- Sons of Anarchy
- Vikings 
- Real Humans
- Almost human
- Les Sopranos
- The killing
- The following ?

(liste à actualiser)

Les séries dont je devrais bientôt faire la critique :

- Oz
- Homeland
- Les Revenants
- Firefly
- Hard
- The Tudors
- Secret State

(liste à actualiser)

Personne n'a encore marqué son appréciation pour cet article. Soyez le premier !

Les derniers commentaires

Stringer Bell il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Je prends note pour Homeland, merci, par contre dans les séries que tu conseille fortement, dans le lot tu as mis Lost et là je suis pas trés trop d'accord, qu'est ce que ça fout au milieu de The Shield, Rome ou The Wire ?

(suite du commentaire)

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 3 ans

Pareil que toi, j'ai beaucoup apprécié toutes ces qualité dans cette série. Comme toi, au départ je me suis dit que j'étais du côté de Vic dans sa façon de procéder, après tout les lois sont parfois complètement en dehors de la réalité et Vic procède à sa manière. Ensuite c'est de pire en pire, évidemment sa méthode finit par devenir incontrôlable, mais c'est énorme.

La cerise sur le gâteau, c'est que la série possède une vraie fin, qui à mon avis correspond tout à fait à l'esprit de la série et du personnage, une fin impossible à deviner à l'avance tellement c'est incroyable sourire3

Human Ktulu Human Ktulu il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Salut,

+1 pour The Shield. Je ne suis pas fan des séries policiers, mais quand je pouvais les regarder à la TV je ne m'en suis jamais privé.

Ce qui est sympa c'est que dans la même brigade il y a plusieurs points points de vue radicalement opposé : celui qui ne pense qu'a sa carrière et à son avancement, celui qui ne jure que par la loi quitte à ce qu'il y a parfois des retours de bâton, et ceux qui flirt le long de la légalité (avec souvent des débordement incontrôlé) pour obtenir plus de justice et plus de résultat.

Cela dit Vic va parfois vraiment très loin et dans de nombreux épisodes j'étais en désaccord avec ses méthodes et plus proches des convictions du Capitaine Wyms.

Cela n'enlève rien à la qualité des épisodes et le truc bien c'est que tout le monde peut s’identifier au type de justice que incarne chaque acteur.

Spoiler (Sélectionnez le texte dans le cadre pointillé pour le faire apparaître)

Une suite d'épisode qui m'avais marqué c'est quand l'équipe de Vic à piqué de l'argent à un mafieux qui pour se venger tuait tous ceux qu'il soupçonnais d'être dans la combine et en leurs coupant les pieds. Là le Vic il n’emmenait pas large icon_lol

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Séries non comiques, cela signifie que je ne mets pas les séries dont le but est en premier lieu de faire rire. Ainsi il y a, dans les séries comiques, Malcolm, Les Simpsons, How I met your mother, Big Bang Theory, et j'en passe.

Stargate SG1, même s'il possède des éléments et des situations comiques, a d'abord comme objectif de se plonger dans un univers d'aventures et de découvertes. Si tu as envie de rire avec des amis, tu ne vas pas mettre un épisode au hasard de Stargate, mais plutôt de Malcolm ou des Simpsons.

Et puis je trouve que "Mon top des séries non comiques", ça fait très Marketing par rapport à "Mes séries préférées" icon_lol

Le Bashar Le Bashar il y a plus de 3 ans

C'est quoi en fait une série "non comique" ? je vois par ex Angel ou stargate, il y a de nombreux épisodes totalement comiques, et même ceux qui semblent se prendre au sérieux ne sont pas toujours non comiques. Alors qu'assurément dans band of brother ou the pacific, le comique est globalement absent. Une série comme buffy, tu classe ça non comique aussi ?

J'aurai du poser la question à l'envers : c'est quoi une série comique ? sauvé par le gong ?

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 3 ans

Merci Smile

J'ai un peu galéré avec les étoiles, qui ne sont pas alignées sur le texte. Et puis je trouve que les étoiles et la mention qui suit sur les séries ne sont pas assez démarquées.

J'espère bientôt rajouter les descriptions d'autres séries.

Ertaï Ertaï il y a plus de 3 ans

Sympa la mise en page de ton article Smile

TSG TSG il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Du coup Dragoris, t'as vu la fin de Fringe?

Actuellement, je suis collé à "Being Human US". J'affectionne beaucoup cette série, tant j'aime à voir le travail accompli sur le scénario pour rendre crédibles les mythes associés aux vampires, aux loup-garous et aux fantômes. C'est assez ingénieux.

Ertaï il y a plus de 3 ans

Avais-tu vu Being Human UK ? Pour l'avoir vu avant la version US, je préfère de beaucoup la version UK, je trouve la version US beaucoup plus lisse, beaucoup plus conforme.

Dragoris il y a plus de 3 ans

Alors Fringe, j'ai retéléchargé la saison précédente pour me remettre en condition, mais faut que je finisse Borgia avant (excellente série d'ailleurs).

Being human, j'en avais entendu parler (ou vu des affiches ?), à voir aussi...

Mais STOP, il y en a TROP !! icon_razz

TSG il y a plus de 3 ans

Ertaï a écrit :

"

Avais-tu vu Being Human UK ? Pour l'avoir vu avant la version US, je préfère de beaucoup la version UK, je trouve la version US beaucoup plus lisse, beaucoup plus conforme.

"

J'ai essayé, mais j'aime beaucoup moins les acteurs et j'ai trop de mal avec l'accent britannique.

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 3 ans

Scandal m'avait paru... Comment dire... Très américanisé sur la bande annonce. Le genre de série "Ouais le personnage principal est génialissime, tout ce qu'elle touche c'est de l'or, tout ce qu'elle veut est forcément pertinent, et dans le même temps dans sa vie privée ça pourrait être la merde si elle fait pas attention".

Comme une impression que ça se retrouve dans un tas de séries.

jackkincaid il y a plus de 3 ans

La bande-annonce a fait un boulot de merde alors...

Olivia est plus proche de Patty dans Damages que de ce que tu décris. Et y a quelque chose de fondamentalement trippant pour moi dans la notion de "good mastermind", même si c'est pas vraiment ça non plus Smile

Dragoris il y a plus de 3 ans

La notion de "Good Mastermind" comme tu dis (je trouve ça sympa comme expression) était pas mal pendant un temps, mais au bout d'un moment ça fait remâché, particulièrement quand c'est "pour faire comme" Docteur House, Lie To Me, The Mentalist... Au bout d'un moment, sachant que le vrai fil conducteur est quasi-absent ou mal fichu, on finit par se lasser. Il y aurait un réel intérêt à ce genre de séries si celles-ci avaient plus d'ambitions, comme dépasser le stade purement local de marginal de leur activité (par exemple dans Dr House, on peut imaginer House professeur d'une université déjantée, j'en sais rien, qui bousculerait les conventions des facs de médecine et gêneraient énormément l'éthique des vieux croulants universitaires, bref quelque chose de national voire d'international, au lieu de se contenter d'un bête hôpital qui ne change en rien la face du monde. Ça sert à quoi d'avoir raison contre le monde si l'on n'essaie pas de changer le monde, au moins dans une série ?).

Pour Scandal, puisque tu insistes je vais regarder ça, les premiers épisodes sont sur Canal, ça ne me coûte rien d'essayer (à part de gaspiller presque 2h de ma vie).

jackkincaid il y a plus de 3 ans

C'est pas tout à fait ça que j'entends par Good Mastermind en fait... Ce serait plutôt en parallèle à evil mastermind. En fait on s'aperçoit que dès qu'un type commence à être un mastermind, c'est-à-dire en gros calculer les réactions des gens, envisager toutes les possibilités qui peuvent découler d'une situation et être prêt à tout pour manipuler lesdits gens et ladite situation de manière à ce que ça corresponde le mieux possible à son intérêt, cette personne est quasi systématiquement dépeinte comme étant l'ennemi à combattre, ou de manière générale peu fréquentable... Très peu de narrations vont être développées avec cette personne en tant que / du côté du héros. A la rigueur, Mentalist pourrait en être un dans quelques épisodes, mais les deux autres non. (Lightman fait jamais ça dans mon souvenir, et quand House le fait, la storyline est toujours critique envers lui... bref, un de ces jours je relirai tout Lukyanenko et je sais que je tripperai toujours autant.)

Cela dit, c'est pas vraiment ce que fait Scandal non plus, et Scandal est en train de jump the shark alors qu'elle a même pas fini sa 2ème saison, du coup je suis un peu mitigé quant à mon appréciation du début... Je suppose que je recommande quand même d'essayer.

jackkincaid jackkincaid il y a plus de 3 ans

Bon, je viens de mater Scandal (littéralement, je me suis assis devant mon pc y a 16h de ça et j'ai commencé à mater Scandal), et c'était quelque part entre awesome et very awesome. Cela dit, je suis un peu fatigué là.

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 3 ans

Doctor Who... XBQ (alias jackkincaid) en a fait un article très bien je trouve, mais en zappant sur quelques épisodes, je ne sais pas, je ne pense pas avoir spécialement envie de regarder cette série.

Je prends note également des séries que tu cites et j'y jetterai un œil tôt ou tard.

Cathaseris Cathaseris il y a plus de 3 ans

Et Doctor Who, comment parler des séries anglaises sans mentionner le grand ancien. Ca serait sans doute mon numéro 1 si je devais faire un classement. Farscape et Babylon 5 entrerait également dans le top 10. 

Sans doute community, même si j'ai sans doute pas assez de recul pour savoir si c'est définitif. Excellente série néanmoins. Je vous la recommande.

Une autre série dont je me repasse encore des épisodes de temps à autre, c'est Gilmore Girls. Les minables béotiens la qualifierait sans doute de "série pour nana" mais pourquoi se passer de ces dialogues géniaux pour si peu. 

jackkincaid jackkincaid il y a plus de 3 ans , modifié il y a plus de 3 ans

Hey!

Très bon top (y a The Wire en premier hein) Smile

Perso je placerais Game of Thrones plus haut que toi pour exactement la même raison pour laquelle tu l'as placé plus bas. Comme quoi.

Prison Break et Flashforward, ouais non, vraiment pasDoubleAccentCirconflexe A une époque j'aurais pu faire une critique détaillée mais maintenant je m'en souviens plus assez. A mon avis ce sont juste de mauvaises séries, pas plus haut que 24.

Intéressé de savoir si t'as écarté Supernatural, Farscape, Babylon 5 et Splinter Cell ou si tu les as simplement pas vues. Et quid des nouveautés, genre Homeland et The Walking Dead?

Faut absolument que tu voies Carnivàle aussi (oui parce que je refuse de croire que quelqu'un peut avoir vu Carnivàle et ne pas l'inclure dans son top 10 sourire3)

Egalement faudrait que tu traverses l'Atlantique parce qu'il y a énormément de séries anglaises qui sont TRES bonnes, et malheureusement on y est assez peu sensible en Europe en général... On a eu Luther récemment (et encore, est-ce qu'on les a vraiment vus?), mais je sais pas, Spooks, Life on Mars, Whitechapel... Moi-même je commence seulement à découvrir la richesse de ce qu'on y trouve.

Ertaï il y a plus de 3 ans

C'est la Manche, non, plût que l'Atlantique, pour les séries anglaises ? eusa_whistle

Dragoris il y a plus de 3 ans

Alors tu as raison d'une certaine façon, il faut que je mette à jour mon top. Ne serais-ce que pour limite descendre Game of Thrones, tellement j'ai été déçu par la saison 2, moins fidèle au livre et moins bien faite. Enfin, je vais quand même attendre la saison 3, parce que le livre est vraie bombe atomique, et que si les réalisateurs maîtrisent bien ce sera la meilleure saison de la série.

La première saison de Prison Break est vraiment phénoménale ! Ensuite ça se tasse gravement, mais rien que pour ce souvenir je l'ai laissé. Flashforward n'est pas une excellente série, en revanche l'idée de départ est vraiment très bonne, ça compense.

Supernatural, c'est marrant que tu en parles car je viens de commencer, j'en suis au 5e épisode de la première saison, pour le moment c'est gonflant je trouve, mais j'ai compris que ça décollait ensuite donc je prends mon mal en patience. Farscape, Babylon 5, Carnivàle et Splinter Cell je ne les ai pas vues, je vais attendre de finir Supernatural pour ça.

The Walking Dead j'ai vu, il faudrait que j'en fasse un article, mais dès que je finirai la saison 3 en fait. Il sera également dans mon top. Pour Luther en revanche, il ne m'a pas fait une énorme impression, c'est dans doute trop subtil pour moi. Je n'ai pas ressenti cette excitation et cette fébrilité à mettre l'épisode suivant. J'ai peur que ce soit la même chose pour les autres séries brittish.

Il faut également que je parle des Revenants, série française pas mal foutue dans son genre.

jackkincaid il y a plus de 3 ans

Ouip Supernatural je dis pas que le mettrais nécessairement dans mon top, mais ça devient bien plus trippant aux alentours de la saison 3 à peu prèsDoubleAccentCirconflexe C'est à ma connaissance la série la plus meta, et ils se permettent des trucs vraiment novateurs avec leurs concepts... C'est pas toujours réussi mais ça vaut le coup d'essayer.

Luther ah come on... Maintenant que je réfléchis correctement je me rends compte que j'ai parlé ni de Jekyll, ni de Sherlock, ni de Doctor Who, qui sont trois séries anglaises bien meilleures que celles que j'ai mentionnées, mais quand même y a une puissance de l'image dans cette série que j'ai du mal à oublier... (rien que la première scène, quand il s'accroupit... "You gonna fall, Henry" perplexe )

Et Prison Break bah... Le problème que j'ai dès la saison 1, et que j'ai avec quasiment toutes les séries que j'aime pas d'ailleurs, c'est juste que ça tient pas la route. La plupart des gens sont d'accord que ça part over the top au niveau du concept dans la saison 2, avec le plan qui devient complètement random et tout qui part en couille, mais pour moi le plan de base de Scofield est déjà foireux dans la 1. Plein d'éléments qui sont Nécessaires à la réussite de son plan découlent de coincidences imprévisibles (la première qui me vient, vague souvenir hein, quand il se fait mouler la clé d'un garde et qu'il sort du bureau du directeur avec... Comment il pouvait savoir qu'il allait se trouver dans le bureau du directeur en train de faire une maquette pour sa femme - déjà ça, allo, de base - pour pouvoir l'utiliser ? J'en avais toute une liste mais j'm'en souviens plus assez)

Dragoris il y a plus de 3 ans

Si tu as aimé Supernatural, je te recommande chaudement Fringe alors, si tu ne l'as pas vu. C'est un peu la même chose : dans la première saison, chaque épisode correspond à une affaire mystérieuse, et nos héros d'ailleurs ont un côté X-Files (comme Supernatural au début). Mais ensuite... Tout change et tout s'accélère, ça en devient vraiment captivant !

Luther je suis d'accord, et c'est vrai que les premières minutes commencent bien, mais... ça ne fait pas tout. Moi je suis plus accès sur les scénarios qui ne sont pas vus et revus, et même si Luther, je le reconnais, est une série de qualité, ce n'est pas ce que je recherche particulièrement.

Pour Prison Break, théoriquement l'explication c'est qu'il a tout cherché et calculé avant d'être entré en prison. Donc normalement il savait certaines choses. Peut-être qu'en le regardant à nouveau certaines choses me sauteront aux yeux, mais bon, malgré certains de ces moments ça ne m'a pas gâché le plaisir.

Le Bashar il y a plus de 3 ans

J'ai trouvé luther pourri : la méchante ne fait pas peur, et les soi-disante supers déductions du flic "génial" sont absurdes : la seule qui me revient en tête là c'est luther qui fait tomber un gobelet devant la méchante suspecte, et déduit de sa réaction si elle est droitière ou gauchère. Et si, comme la logique le voudrait, elle soit pris de court et n'avait esquissé aucun geste pour tenter de la ramasser, hein ? perplexe Du coup pour moi c'est vraiment tombé à plat ce truc même si je reconnais la force de certaines scène et la présence de l'acteur qui se pose.

Supernatural j'ai trouvé globalement assez fun, mais le fond est assez pourrave. La saison 1 c'est gonflant tant qu'ils cherchent leur père, ensuite y'a des moments de bravoure vraiment énormes. saison 4 -5 il reste de super épisodes mais le fond de l'histoire part, à mon avis, totalement en sucette. Je n'ai pas regardé la suite vu que la fin de la 5 peut faire office de fin définitive (et que j'ai lu ensuite que l'équipe d'origine voulait en rester là, donc la suite, j'ai pas pris de risques).

Cathaseris il y a plus de 3 ans

Sherlock et Jekyll, je plussoie des deux bras ! Deux séries extraordinaires !

Sherlock est écrit par deux scénaristes qui travaillent déjà sur la série Doctor Who (dernière mouture, avec le dernier docteur en date Eleven). Du coup, ça ne peut être que fin, bien pensé et extraordinairement retors. Je trouve en plus la réalisation inventive. C'est rare que je me rende compte de ces choses là, c'est donc plutôt remarquable.

Jekyll est intéressante rien que pour son atmosphère. Rien à voir avec les séries policières américaines. Même celle qui on un truc en plus (comme Mentalist ou Castle, que j'aime bien au demeurant) finissent par se ressembler. Jekyll est différent. 

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 4 ans , modifié il y a plus de 4 ans

C'est cool, ça fait toujours plaisir de donner envie aux autres Smile

D'ailleurs il faudrait que j'ajoute quelques autres séries que j'ai pu voir récemment.

Edit : j'ai finalement rajouté deux séries dans mon top.

Dieu Dieu il y a plus de 4 ans

Et hop, j'ai encore regardé une série grâce à ce topic! True Blood cette fois, encore une fois une série bien chouette, même si tu as oublié de mentionner que c'est assez trash, pas mal de sang et beaucoup de sexe, beaucoup beaucoup! Mais j'ai apprécié, pas le sexe, la série; merci encore une fois pour ce topic qui m'a aidé dans mon choix de série Smile

SpiceGuid SpiceGuid il y a plus de 5 ans

Je n'arriverai pas à faire un top 10 parce que je ne regarde pas assez de séries. J'ai acheté le coffret Rome (les 2 saisons en promo) et ça m'a beaucoup plut, beaucoup plus érotique que je ne l'imaginais.

Une série qui m'a bien marqué c'est V 2009 :

Ertaï Ertaï il y a plus de 5 ans

Oui, c'est moi, je trouvais que c'était vraiment trop petit. En quoi cela fausse-t-il la mise en page ? Sinon tu peux mettre les images en pleine largeur juste en-dessous du titre ou alors à la fin de l'avis.

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 5 ans

Ok icon_wink

En revanche, c'est toi qui a changé la taille des images ? Ça fausse un peu la mise en page côté forum.

Ertaï Ertaï il y a plus de 5 ans

C'est pour la lisibilité, la différence entre un titre et un lien n'est pas très claire, et c'est aussi un peu pour le référencement Smile

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 5 ans , modifié il y a plus de 5 ans

Oui, et je vais encore en rajouter, mais ce n'est peut-être pas la peine de mettre la dernière phrase "lire la critique complète...", vu qu'il y a déjà le lien dans le titre icon_wink 

Ertaï Ertaï il y a plus de 5 ans

Iiiiii, tu as rajouté Flashforward ! clap

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 5 ans , modifié il y a plus de 5 ans

C'est le but aussi, de donner son avis afin que les autres puissent regarder des séries de qualité, mais c'est évidemment subjectif. Si vous avez un top différent, allez-y icon_wink

Edit : Ai mis des images Smile

Dieu Dieu il y a plus de 5 ans

Personnellement, j'ai vu Dexter, c'est vraiment différent des autres séries policières, tout le monde peut y accrocher, la preuve mon papa et mon tonton ont avalé les saisons aussi rapidement que moi.
Et puis Rome j'ai vu que la première saison mais je vais pas tarder à télécharger la seconde, parce qu'à ce qu'il paraît les gens la regardent sur Arte, et même si 95% n'ont jamais vu la saison 1, ils surkiffent. Donc ça doit être vachement bien : )
En tous cas ce top donne envie d'essayer de nouvelles séries, merci : D

Cerbère des Portes de la Fiction Dragoris il y a plus de 5 ans

Haha, je savais qu'on allait arriver à Games of Thrones icon_razz

Je ne l'ai pas encore vue, je sais qu'elle s'est terminée récemment donc je vais m'atteler à la tâche.

Mazer Rackham Mazer Rackham il y a plus de 5 ans , modifié il y a plus de 5 ans

Tres bonne liste, sauf pour prison break et Lost qui ne sont pas au niveau des series à coté selon moi (meme si loin d'etre mauvaises).
J'aurais ajouté Oz et games of thrones

Ivaldir Ivaldir il y a plus de 5 ans

Tiens, personne ne parle de Games of thrones ?

Le petit dernier de HBO, première saison exellente, digne du trone de fer.

Moi j'avais été jusqu'à la moitié de la saison pour Spartacus, mais comme d'autres ici, je ne vois pas ce que cette série viendrait faire dans un panthéon de la série tv, Ca fait un peu le super héros contre les méchants.C'est un sous sous Gladiator hémoglobiné sourire3.

J'aimais bien aussi Deadwood (western) et Génération Kill (guerre irak).
Évidement, la fabuleuse série Band of Brothers et The pacifics, pour montrer la guerre comme elle est.

Ratatusk Ratatusk il y a plus de 5 ans

(Je prends note)

Sinon ton article m'a donné envie de regarde ''Prison Break'' et ''Dexter'' Smile

(Après avoir regardé ''Spartacus'' bien entendu).

Ertaï Ertaï il y a plus de 5 ans

Pololessuper a écrit :

"

(Faudra quand même qu'on m'explique comment on peut emballer sur ''Spartacus Blood and Sand'')

"

Ma technique + Spartacus doit justement marcher avec les filles appartenant à cette catégorie-là sourire3

Ratatusk Ratatusk il y a plus de 5 ans , modifié il y a plus de 5 ans

@Ertaï: Je pense que ta technique fonctionne, mais uniquement pour les filles n'appartenant pas à cette catégorie là, (Faudra quand même qu'on m'explique comment on peut emballer sur ''Spartacus Blood and Sand'').

Ertaï Ertaï il y a plus de 5 ans , modifié il y a plus de 5 ans

Tu invites un groupe d'amis pour une soirée DVD, tu te mets à côté de la nana convoitée, tu mets un film romantique, et paf. Non ?

Sinon mon avis synthétique sur chacune des séries présentées :

  1. The Wire : J'ai été conquis par cette série (et ce n'est pas xbq qui dira le contraire), malheureusement ma femme s'est ennuyé, donc exit ;
  2. Rome : Pas vu ;
  3. Lost : Vu jusqu'au bout, une excellente série qui tient en haleine ;
  4. Dexter : Une série policière avec la petite différence qui change tout, dans la même catégorie j'y mets The Mentalist ;
  5. Breaking Bad : Vu quelques épisodes épars, on tombe de Charybde en Scylla, j'ai trop d'empathie avec les personnages, du coup cette série me touche un peu trop :ouf:
  6. The Shield : Pas vu ;
  7. Fringe : Vu quelques extraits d'épisodes épars, mais n'ayant pas eu tout le début, je ne suis pas parvenu à accrocher même si je reconnais l'originalité ;
  8. True Blood : Vu le premier épisode, un vieux goût de Twilight avec une blondasse stupide et un gentil vampire charismatique, next ;
  9. Prison Break : Même diagnostic que toi, saison 1 magistrale, saisons suivantes à éviter à tout prix ;
  10. Jéricho : Pas vu, mais intéressé.

Vivement que ce top soit un peu mieux mis en forme avec des images notamment Smile

:: Accueil Cinéma & Arts visuels ► Mon Top des séries non-comiques

© Copyright 2002-2017 Aeriesguard.com - Mentions légales
Aerie's Guard V 7.0
réalisé par Ertaï, designé par Ivaldir, illustré par Izual et Sophie Masure
Famfamfam